Un Forum RPG pour Neko... Un monde ou les nekos sont docil ou rebelle, où les maîtres son méchant ou gentil... Qu`est-ce que vous choisirez?
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le jeu des fraises (pv Takeshi) hentai

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Naewen
~ Administrateur ~
avatar

Féminin
Nombre de messages : 240
Age : 29
Âge: : 19 ans
Emploi: : Masseuse de nuit et leader du Cristal Noir
Race: : Néko
Date d'inscription : 21/07/2008

feuille de personnage
Nom/ prènom: : Naewen
Maître/neko de: : elle-même
Orientation sexuelle: Hétérosexuelle

MessageSujet: Le jeu des fraises (pv Takeshi) hentai   Jeu 24 Juil - 9:25

[Topic précédent]

Naewen était de bonne humeur malgré la mauvaise matinée qu'elle avait passé. Entre les travaux qui ne s'arrêtaient pas à côté de chez elle et sa chasse infructueuse d'emplois, Naewen n'était pas dans une situation des plus favorables. Mais elle était libre, alors elle ne se plaignait pas. Mieux valait manger dans les poubelles que de supporter les barreaux d'une cage ! Jamais elle ne se laisserait enfermée comme ça ! Plutôt mourir... C'était le problème de Naewen et de sa claustrophobie légère. Déjà, se trouver dans une maison lui plaisait à peine. Son entrepôt était tellement grand qu'elle n'avait pas de problème, seulement une maison, et particulièrement un hall, provoquait chez elle quelques frissons de peur. Naewen secoua doucement la tête et salua Takeshi d'un sourire lorsqu'il lui ouvrit la porte. Elle remarqua rapidement qu'il était torse nu et que ses cheveux étaient un peu mouillé. Il devait sortir de la douche... Elle se mordit légèrement la lèvre inférieure, le regardant avec malice et un soupçon de désir. Il était beau et mystérieux, ça lui convenait parfaitement ! De plus il semblait plutôt fort, avec un caractère bien trempé. Il lui fit la bise, à la grande surprise de Naewen. Elle n'aimait pas vraiment ce genre de salut et elle était persuadée que lui non plus... Mais elle répondit poliment à cette embrassade des plus étonnantes.

Yoruichi n'était pas là. Naewen perdit son sourire un instant. Yoruichi était sortie toute seule... C'était dangereux quand les rues étaient aussi désertes ! Une jeune néko aussi naïve qu'elle... Takeshi ne semblait pas s'inquiéter, cependant. Il devait être rassuré puisque Yoruichi avait le portable qu'il lui avait donné la veille. Si elle avait un problème, elle pouvait appeler. Avait-il seulement la moindre idée de ce qu'un homme pouvait faire ? On n'avait pas toujours le temps d'attraper un téléphone ! Naewen plissa les yeux un instant et coucha ses oreilles en arrière, au souvenir de sa première fois, lorsqu'elle n'avait pas eu le choix... Lorsqu'elle n'avait pas pu éviter ses agresseurs... Elle les avait tous tués dès qu'elle avait pu se libérer les mains. Mais jamais elle n'oublierait qu'une jeune néko seule en ville risquait bien plus que sa vie.

Takeshi ouvrit la porte de sa chambre et partit s'allonger, nonchalent. Il ne se souciait déjà plus de Naewen, c'est à peine s'il l'avait regardé. Ce qu'il pouvait être vexant par moment ! La queue de Naewen battait fièrement l'air et un léger grognement s'échappa de sa gorge. Il n'était pas grossier mais vraiment étrange... Il avait refermé la porte pour lui dire qu'elle pouvait rester, mais il ne lui avait rien dit. Il était parti s'asseoir sur son lit. Naewen sentit un sourire pervers de dessiner sur son visage. La faire entrer dans une chambre, hein ? Elle doutait qu'il ait eu de mauvaises intentions mais ce n'était pas tout à fait le cas de Naewen.

" Tu t'appelles Takeshi, n'est-ce pas ? Tu vis seul avec Yoruichi ici ? "

Naewen vint s'allonger simplement sur le lit, sans lui demander son avis. Il voulait prendre ses aises ? Elle aussi ! Elle releva légèrement un genou, laissant sa jupe tomber sur ses cuisses pour révéler une jambe longue et blanche. Les bras derrière la tête, Naewen pensa à sa bouteille de lait. Les siennes n'étaient plus très fraîches car elle n'avait pas de frigo pour les préserver de la chaleur. Peut-être pourrait-elle se faire offrir un verre...

L'appartement semblait spacieux pour deux personnes. Naewen n'était pas tellement curieuse, elle voulait simplement le faire un peu parler, entendre le son de sa voix.

_________________

~~~~
Ma fiche
~~~~

~~~~

Persos : Naewen ~ Ayumi ~ Yuri


Dernière édition par Naewen le Sam 26 Juil - 18:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le jeu des fraises (pv Takeshi) hentai   Jeu 24 Juil - 10:00

Takeshi en avait marre des journées trop répétitive, elle se résumait à dormir, manger, prendre une douche, réveillé les nékos, puis se promener quelque fois. Rien de bien tout était chiant. Un événement allait peut être le faire s’amuser, Yoruichi était partit sans prévenir, et il ne savait pas ou. Il avait donc envoyer Selenna la chercher, elle avait toute les deux un portable. Il ne savait pas vraiment quoi faire pour que Yoruichi obéisse et ne parte pas quand elle veut. Il devrait donc resserrer les règles très rapidement, sinon, qui sait se qui pouvait arriver. La porte toqua, et il partit voir à son grand plaisir que Naewen était la, et lui sourit pour le bonjour, il lui rendit un sourire mystérieux. La regardant droit dans les yeux, elle se mordait la lèvre de désir, Takeshi avait comprit que la jeune femme le trouvait beau et craquant. Mais il n’était pas la pour profiter de son beau physique pour dragué. Il lui fit la bise, et fronça un sourcil, ce n’était pas habituelle sa… Il soupira, et commença à partir vers sa chambre lentement, la néko la regardait.

Il ouvrit donc la porte de sa chambre et partit s’allonger, la jeune rebelle commença à s’énerver toute seule. Non, il ne se fichait pas d’elle, mais il était chez lui, et les journées étaient donc épuisantes. Elle pouvait se balader comme elle le voulait, venir le voir, du moment qu’elle ne casse rien. Il grognait légèrement, effectivement, Takeshi n’était pas grossier mais étrange, il semblait être sympa avec certaine personne, puis dans la minute qu’il suit, il semble se foutre de c’est personne. Il se mit donc coucher dans son lit, il tourna son regard vers elle et lui sourit. Cela pouvait sembler pervers parce qu’il était dans une chambre, mais c’était un sourire pour lui dire de venir. La jeune femme arriva alors, et commença lui posa une question, elle s’allongea dans le lit à côté de lui en prennent ses aises. Aucun problème, il n’aimait pas les filles qui étaient timide chez les autres. Les bras derrière la tête, elle regardait autour d’elle. Takeshi dit alors :
« Tu connais déjà mon nom, tu viens de le dire… Ensuite, je ne vis pas seul ici, j’ai aussi une autre néko Selenna, que j’ai envoyé à la recherche de Yoruichi. Je n’ai aucun souci à me faire avec elle, cette néko est discrète et obéi très bien comparé à celle que tu as rencontré hier. Jamais elle me contredira, sa me gêne un peu mais bon, elle est gentille comme tout. »

Takeshi disait la vérité, Selenna était une jolie néko, qu’il aimait bien et qu’il voulait garder avec elle. En tout cas, cette néko obéissait très bien et il n’avait pas à se plaindre. Doucement, le jeune homme se déposa sur le lit, sur le ventre. Les mains déposés sur en dessous de sa tête à façon que sa tête soit sur les mains, il tourna son regard vers Naewen en la regardant droit dans les yeux, avec un regard neutre et sans sentiment. La fixant droit dans les yeux, il baissa son regard vers les jambes de celle-ci, puis vers la jupe. Effectivement, la néko n’avait pas peur de s’afficher comme sa. Il aimait bien sa, il était assez mignonne et de belle forme.
Revenir en haut Aller en bas
Naewen
~ Administrateur ~
avatar

Féminin
Nombre de messages : 240
Age : 29
Âge: : 19 ans
Emploi: : Masseuse de nuit et leader du Cristal Noir
Race: : Néko
Date d'inscription : 21/07/2008

feuille de personnage
Nom/ prènom: : Naewen
Maître/neko de: : elle-même
Orientation sexuelle: Hétérosexuelle

MessageSujet: Re: Le jeu des fraises (pv Takeshi) hentai   Jeu 24 Juil - 12:53

Naewen était allongée à côté de Takeshi, profitant de sa position pour observer un peu l'ameublement simple de la pièce. Plutôt pas mal, mais c'était petit... Naewen avait encore la queue légèrement ébourrifée à cause des frissons d'angoisse qui la prenaient de temps en temps. Elle avait peur de se trouver prisonnière, de ne plus pouvoir regagner sa liberté... Elle posa son regard sur Takeshi, tandis qu'il expliquait qu'il vivait avec Yoruichi et une autre néko du nom de Selenna. Joli nom... Naewen avait bien envie de la rencontrer. Cependant Yoruichi semblait plus rebelle, elle n'arriverait pas sans doute pas à la convaincre de rejoindre les rangs du Cristal Noir. Enfin peut-être pas... Peut-être pouvait-elle parler du clan à Takeshi, mais il risquait de lui en vouloir d'avoir intégrée Yoruichi. Elle serait forcément en danger à un moment ou un autre...

" L'obéissance d'une esclave... murmura Naewen. Je suppose que tu as compris que je n'étais l'esclave de personne. Pour moi, celui qui obéit docilement n'a pas la moindre volonté. C'est une personne sans intérêt à mes yeux. C'est pour ça que j'aime beaucoup Yoruichi, même si je trouve que parfois elle a du mal à rester à sa place. Heureusement, elle a un gentil maître !"


Naewen eut un petit rire tandis que Takeshi se tournait sur le ventre. Elle le tutoyait à présent, elle verrait bien comment il réagirait. De toute manière, elle n'aimait pas perdre son temps à vouvoyer les gens qu'elle appréciait. Takeshi la regarda dans les yeux, avec neutralité. Elle plissa légèrement les lèvres en une petite grimace, tel un enfant boudeur. Mais elle retrouva vite son sourire.

" Au moins, aujourd'hui je n'ai plus mal aux fesses ! " s'esclaffa-t-elle.


Elle suivit le regard de Takeshi lorsqu'il observa ses jambes et sourit avec malice. Il suffisait d'un souffle d'air, d'un simple mouvement, pour que la jupe révèle qu'elle ne portait aucun sous-vêtement. Elle pouvait aussi lui montrer son beau tatouage mais, vu les évènements de la veille, ce n'était peut-être pas conseillé. Naewen posa sur Takeshi un regard intense, puis elle se leva, souriant toujours, et se rendit dans la cuisine, sans gêne. Elle ouvrit le frigo et poussa un petit miaulement lorsqu'elle vit du lait frais. Elle prit la bouteille et arrêta un instant son regard sur quelque chose d'intéressant... Un sourire se dessina. S'il avait envie de s'amuser, elle pouvait l'y aider ! Mais il était tellement neutre qu'il ne le voudrait peut-être pas... A voir. Elle attrapa ce qu'elle avait trouvé, le cachant dans son dos, puis elle retourna dans la chambre, buvant directement à la bouteille le lait frais qui traçait des moustaches sous son nez.

" Niiaaa, c'est très bon ! Je me suis servie, désolée ! Tu en veux ? "

Elle déposa discrètement ce qu'elle avait récupéré sur le sol et s'allongea sur le lit, sur le flanc. Sa jupe tomba une nouvelle fois, couvrant à peine son intimité. Souriante, elle lui tendit la bouteille de lait.

" Alors, Takeshi le mystérieux... Aaah, j'aime beaucoup les mystères ! Tu penses que Yoruichi ne va pas tarder ? Elle aime bien se promener comme ça !"

Yoruichi était pour l'instant le cadet des soucis de Naewen. La néko fit un clin d'oeil au garçon indifférent, sans réaliser qu'elle avait toujours un peu de lait au-dessus de sa lèvre supérieure. Ca la rendait un peu ridicule, mais même si elle l'avait su, Naewen n'en aurait pas été vexée. Les oreilles dressée, la queue venant doucement se poser sur les jambes de Takeshi, Naewen commença à émettre un léger ronronnement guttural. Elle était joueuse et elle se demandait s'il voulait jouer... S'il préférait jouer à la balle, elle ne serait pas contre ! Mais elle en doutait un peu, ce jeu était plutôt gamin. Seul son esprit de néko la poussait à adorer faire rouler une balle entre ses mains.

_________________

~~~~
Ma fiche
~~~~

~~~~

Persos : Naewen ~ Ayumi ~ Yuri
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le jeu des fraises (pv Takeshi) hentai   Jeu 24 Juil - 13:49

Takeshi était allongé juste à côté de Naewen qui regardait la chambre. Il y avait assez de couleur. La jeune femme avait la queue assez ébouriffée. Quand à lui, il commença à regarder doucement les jambes de la jeune femme. Elle avait assez de belle jambe, de belle courbe et un très beau corps. Doucement, Takeshi l’écouta, lui dire qu’elle n’était esclave de personne, disant que quelqu’un qui obéissait, n’avait aucune volonté et que c’était une personne sans intérêt. Il la fixa droit dans les yeux, directement plus froidement, elle parlait assez mal de Selenna, du moins, il sentait qu’elle parlait d’elle. Mais elle rajouta le gentil maître, encore une fois, il ne dit rien et se contenta de la regarder droit dans les yeux. Elle se mit à rire, et pour se calmer, il commença à se mettre sur le ventre. Commençant à regarder Naewen, elle le regardait et lui aussi toujours aussi neutre. Elle commença à faire une grimace, il soupira simplement, l’écoutant lui dire qu’elle n’avait maintenant plus mal aux fesses. Un sourire apparut sur ces lèvres avec amusement.

Elle ne portait pas de sous vêtement, Takeshi ne le savait pas mains se contenta de la fixer droit dans les yeux. Un nouveau regard plus intense, elle se leva et partit vers la cuisine, il ne dit rien et resta coucher, elle revint posant quelque chose au sol, il ne l’avait pas vu. Il la regardait droit dans les yeux, elle avait du lait sur la moustache, mais il ne dit rien du tout. Elle commença à boire directement la bouteille. Lui demandant si il en voulait, la regardant droit dans les yeux en souriant. Il se redressa sur le lit doucement, et il dit :
« Pourquoi pas… »

Elle se rapprocha doucement du lit, et se recoucha, il fit pareil en la regardant. La jeune femme laissa sa jupe tomber pour couvrir à peine son intimité, elle lui tendit la bouteille de lait et il l’attrapa. Doucement, il commença à boire légèrement dedans. Il avait sur la moustache du lait tout comme elle. Il ne le savait pas et s’en fichait un peu à vrai dire, elle était comme lui. Elle lui demanda si elle savait si Yoruichi n’allait pas tarder, il soupira, et lui expliqua qu’avec l’heure, elle n’allait pas rentrer tout de suite… Il n’était même pas 14h… Takeshi soupira, elle lui fit un clin d’œil, et il lui rendit hésitant. Les oreilles étaient dressé sur sa tête, la queue commença se déposer doucement sur sa jambe. Elle commença à ronronner. Ils avaient tout les deux du lait sur la moustache, mais aucun n’avait remarquer. Doucement, il commença à lever sa main vers sa bouche et dit :

« Tu as du lait sur la moustache… Attend je vais t’aider à ma façon. "
Takeshi la fixa droit dans les yeux, se mordit la lèvre, et s’approcha doucement d’elle, leurs visages maintenant très proches, il la regarda droit dans les yeux, ayant un peu de difficulté à cause des deux visages proches. Sa langue commença à sortir de sa bouche, puis, il commença à lui lécher au dessus de la bouche. Sa langue descendit jusqu’aux lèvres qu’il lécha avec une certaine sensualité, sa langue continua de caresser la bouche avec douceur et sensuellement. Il retira doucement son visage, et lui lança un sourire charmeur.
Revenir en haut Aller en bas
Naewen
~ Administrateur ~
avatar

Féminin
Nombre de messages : 240
Age : 29
Âge: : 19 ans
Emploi: : Masseuse de nuit et leader du Cristal Noir
Race: : Néko
Date d'inscription : 21/07/2008

feuille de personnage
Nom/ prènom: : Naewen
Maître/neko de: : elle-même
Orientation sexuelle: Hétérosexuelle

MessageSujet: Re: Le jeu des fraises (pv Takeshi) hentai   Ven 25 Juil - 5:37

Il n'avait pas aimé lorsqu'elle lui avait parlé des gens de caractère. Non elle n'insultait pas Selenna, mais elle n'aimait pas voir des nékos soumis à leur maître. Elle avait vu les tortures que certains leur faisait endurer, elle ne supportait pas l'idée. Takeshi était quelqu'un de facile à énerver. Elle-même avait plus de sang-froid. Sauf bien sûr quand on attaquait ses protégés. Elle ne laissait personne toucher à ses protégés ! Le jeune homme s'allongea sur le dos et sourit lorsque Naewen lui assura que la douleur de son tatouage était enfin partie.

Naewen partit chercher du lait et un petit quelque chose de plus qui promettait, s'il était d'accord, un petit jeu bien amusant. Naewen but du lait, se retrouvant avec une moustache, puis elle tendit la bouteille à Takeshi, qui l'accepta. Elle sourit en voyant ce garçon, si sérieux, si neutre, avec une belle mmoustache blanche sous le nez. Elle ignorait qu'elle avait la même mais rien que de voir Takeshi comme ça, elle avait envie de rire. A sa question sur Yoruichi, il répondit en soupirant qu'elle n'était pas prête de rentrer. Naewen eut un sourire. C'était plutôt une bonne nouvelle en fait, même si elle s'inquiétait pour la petite néko.

« Tu as du lait sur la moustache… Attends je vais t’aider à ma façon. "


Takeshi la regarda droit dans les yeux, se mordit la lèvre, puis il approcha son visage. Naewen ne bougeait pas, souriante, laissant sa queue se promener doucement sur les jambes du jeune homme. Le maître approcha encore son visage, brisant la barrière invisible qui était propre à chaque personne, mais Naewen ne recula pas. Elle avait envie de s'amuser avec lui depuis le jour où elle l'avait vu. Et il ne semblait pas tellement contre, finalement. Les oreilles dressées, elle avait un regard des plus aguicheur et charmeur, un regard de chat demandant des calins, ce que ses ronronnements cnfirmaient. Takeshi commença alors à lécher sous le nez de Naewen pour lui retirer la moutache de lait qu'elle avait. Doucement, la langue descendit jusqu'aux lèvres, qu'il lécha également. Naewen se sentait parfaitement à l'aise, à présent. Il était prêt... Takeshi s'écarta avec un sourire charmeur et Naewen ronronnait toujours.

" Toi aussi tu en as une... " déclara-t-elle.

Elle s'approcha à son tour, lentement, d'une manière très féline, le dos arcqué, les fesses relevées. Naewen esquissa un sourire et approcha son visage de Takeshi, puis elle lécha également. Elle adorait le lait, mais de cette manière il était d'autant plus exquis. Elle léché le bout du nez, descendit aux lèvres et mordilla légèrement la lèvre supérieure, en une sorte de baiser. Elle s'éloigna, toujours souriante. Elle pouvait sans doute lui proposer son petit jeu, elle était à peu près sûre qu'il accepterait. La jeune néko se pencha à côté du lit et remonta... une simple barquette de fraises rouges. Et oui, des fraises ! Ces petits fruits innocents au goût délicieux qu'elle avait bien l'intention d'utiliser.

" J'espère que tu aimes les fraises ! s'amusa Naewen. Je te propose un petit jeu en attendant Yoruichi. C'est très simple. Chacun à notre tour, nous allons prendre une fraise et la poser où on veut. L'autre devra venir la chercher avec les dents... "

Naewen sourit avec amusement, attrapa une fraise et la posa tout simplement dans la paume de sa main, qu'elle tendit à Takeshi. Ce n'était que la première étape, le jeu allait vite évolué, elle en était persuadée. C'était pour cette raison qu'elle espérait bien qu'il accepte.

_________________

~~~~
Ma fiche
~~~~

~~~~

Persos : Naewen ~ Ayumi ~ Yuri
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le jeu des fraises (pv Takeshi) hentai   Ven 25 Juil - 11:12

Takeshi n’avait pas vraiment aimer l’écouter parler des gens de caractère, Selenna était légèrement visée, parce qu’elle était parfaitement docile et obéissait très bien aux ordres, et donc, elle venait de dire qu’elle était sans intérêt. Il était facile à énervé, mais il n e fallait justement pas pousser trop loin. Il fallait juste trouver comment l’énerver. Parler des personnes qu’il aimait bien et qu’il protégeait. Tout comme Naewen. Il restait donc silencieux en la regardant sortir de la chambre. Elle revint avec une bouteille de lait qu’elle commença à boire. Lui-même commença à la regarder, il décida de boire aussi un peu, ayant du lait sur la moustache. Il n’avait pas remarquer, et il l’ignorait se demandant pourquoi Naewen semblait se retenir de rire, il fronça un sourcil pour lui redonner le lait. Quand elle lui demanda si elle allait revenir bientôt, il lui dit qu’il n’avait aucune idée, et elle souriait. Il lui annonça qu’elle avait du lait sur la moustache, doucement, il s’approcha d’elle.

La jeune néko rebelle semblait attendre sa depuis un moment, elle ne bougeait pas du tout, souriante. Il sortit doucement sa langue, Takeshi approcha encore plus son visage, et lui lécha doucement le lait pour lui enlever de façon sensuelle. Il souriait, et enleva doucement le lait en souriant. Descendant sa langue jusqu'à sa bouche, il lui lécha hésitant peut être à l’embrasser complètement ? Il retira donc son visage, quand la jeune femme lui lança un sourire charmeur tout comme lui. Il voulait lui aussi s’amuser. Naewen lui annonça que lui aussi en avait, il fronça les sourcils, et se laissa faire, il sentit la langue de la néko lui toucher au dessus de la lèvre, sa queue lui caressant la jambe avec douceur. Le visage commença doucement à descendre, elle lui mordilla la lèvre, lui faisant une sorte de petit baiser doux. Peut être un baiser suivit d’une longue série ?

La jeune femme se pencha à côté du lit et remonta des fraises, il fronça les sourcils, pourquoi des fraises ? Il allait les mangés ? Aucun problème ! Mais la jeune femme lui proposa de faire un petit jeu, assez coquin non ? Elle devait déposer une fraise sur son corps, n’importe ou, et l’autre devait attraper avec les dents, pourquoi pas, il commença à soupirer, et il dit ensuite :

« J’aime les fraises sinon j’en aurait pas… J’accepte ton jeu… Mais je le trouve vraiment débile ! »
Takeshi soupira une nouvelle fois, en faite, il aimait bien cette idée, mais ne le montrait pas. Il décida donc de le faire. Elle lui tendit la main doucement, avec la fraise, et il approcha doucement les lèvres, ouvrant la bouche lentement, il attrapa avec ces dents la fraise et la mit dans sa bouche, il laissa sa langue caresser doucement la main de Naewen. Il se retira doucement, et attrape une fraise, il se coucha sur le lit, et déposa sur son ventre, une fraise. Il ferma les yeux et soupira un bon coup avant d’attendre.
Revenir en haut Aller en bas
Naewen
~ Administrateur ~
avatar

Féminin
Nombre de messages : 240
Age : 29
Âge: : 19 ans
Emploi: : Masseuse de nuit et leader du Cristal Noir
Race: : Néko
Date d'inscription : 21/07/2008

feuille de personnage
Nom/ prènom: : Naewen
Maître/neko de: : elle-même
Orientation sexuelle: Hétérosexuelle

MessageSujet: Re: Le jeu des fraises (pv Takeshi) hentai   Ven 25 Juil - 11:42

Il semblait tellement neutre qu'il en devenait légèrement agaçant. Mais du moment qu'elle obtenait ce qu'elle voulait, ça lui convenait. Il avait accepté le jeu des fraises, elle allait pouvoir s'amuser.... Pour montrer l'exemple, elle posa une fraise dans sa main et la tendit. Takeshi ne se fit pas prier. Il avança sa bouche et attrapa doucement la fraise, léchant la main de Naewen au passage. Elle sourit, ses yeux exprimant la malice et... la victoire ? Oui, elle était triomphante. Même s'il considérait ce jeu comme "débile", il s'y prêtait parfaitement. Il s'allongea, révélant son torse musclé, et posa une fraise sur son ventre. Naewen ronronnait de plaisir. Elle se pencha et attrapa la bouteille de lait, qu'elle ouvrit. Elle sourit et en versa doucement sur le ventre de Takeshi, et plus particulièrement dans son nombril, à côté de la fraise. Le lait était frais, le contact avait dû le faire frissonner... Elle referma la bouteille et la reposa, puis elle avança la tête et commença doucement à lécher le lait qui courait sur le corps de Takeshi. Elle descendit jusqu'à la fraise, qu'elle croqua en partie avant d'aller la tremper dans le nombril plein de lait du jeune homme. Elle l'avala entièrement et lécha le reste du lait, passant sa langue avec sensualité, ses ronronnements apaisants brisant le silence de la chambre.

Naewen se redressa en regardant Takeshi dans les yeux, puis elle attrapa une nouvelle fraise, s'allongea sur le dos, à côté de Takeshi, et la posa sur le lit, entre son cou et l'épaule... La prochaine fois, elle commencerait à sortir le grand jeu. Naewen n'était pas vraiment une experte, mais elle ne débutait pas non plus. Cela dit, Takeshi avait quelque chose de très intéressant. Etait-ce son apparente froideur ? Le mystère qui l'entourait ? Sa manière de faire une crise et de tuer les gens comme ça ? Peut-être... Elle aimait aussi les méchants garçons, mais elle aimait qu'il la regarde. Takeshi ne la regardait pas comme elle l'aurait voulu. Pas encore. Elle ferait beaucoup d'efforts pour qu'il la désire, mais elle ne devait pas le brusquer, elle devait se montrer douce et prudente avec son caractère.

Allongée sur le lit, la fraise au creux du cou, elle souriait, le regard brillant, et attendait de voir si Takeshi viendrait. Elle relevait toujours légèrement sa jambe droite, laissant sa jupe tomber mollement sur ses cuisses. Les oreilles dressées, la queue retombant sur le lit, elle se demandait s'il viendrait la chercher...

_________________

~~~~
Ma fiche
~~~~

~~~~

Persos : Naewen ~ Ayumi ~ Yuri
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le jeu des fraises (pv Takeshi) hentai   Ven 25 Juil - 12:13

Takeshi était toujours aussi neutre et froid, il savait que cela pouvait pesé dans l’air mais il s’en moquait bien. Il avait confié le jeu comme débile, malgré qu’il aime cette idée. Elle montra la fraise dans sa main, et il s’approcha doucement, attrapant la lèvre avec les dents et lui léchant la main avec plaisir, il se retira, la regardant, elle avait un regard malice et victorieuse qui avait le dont de froncé les sourcils de l’homme. Le jeu était totalement débile avait il dit, mais ce que faisait prouvait bien le contraire, alors qu’il attrapa une fraise, il se coucha sur le dos, laissant apparaître son torse très musclés. La jeune femme commençait à ronronner de plaisir en le voyant faire. Mais elle sortit une bouteille et lait, et commença à l’ouvrir. Takeshi commença à faire un non avec le doigt, mais Naewen ne l’écoutant pas versa le lait froid sur son torse. Il frissonna complètement, et passa une main dans ces cheveux ! Il savait bien que ce jeu était un jeu débile maintenant ! Ce n’était plus un jeu qui lui plaisait. Mais il décida de continuer tout de même.

Elle ferma la bouteille doucement, et commença lentement de son ventre, il commença à lui lécher le ventre. Le contact était étrange pour Takeshi, il n’avait jamais jouer à des jeux aussi bizarre que celui-ci. Il sentait la langue lui caresser le corps avec douceur alors que la néko prenait un malin plaisir à le faire. Elle attrapa doucement la fraise avec les dents qu’elle trempa dans le lait dans le nombril, il se laissa faire, mais ne dit rien. La fraise partit assez vite, mais la jeune femme continua, elle passa sa langue avec sensualité sur le corps de Takeshi en ronronnant. Naewen semblait prendre de plaisir à faire sa et le provoquer. Les seuls bruits étaient les ronronnements de Nae’. Il sentit que le lait n’était plus la, et elle se redressa doucement. Il fit de même en essuyant son ventre avec sa main. Il la fixait, la jeune femme se coucha avec une fraise qu’elle mit dans son cou. Il ouvrit grand les yeux, la néko rebelle était vraiment provocante… Elle le regardait, elle semblait en connaître pour faire des choses que des hommes ne pourraient sûrement pas oublier.

Depuis toujours la jeune femme faisait des gestes pour le provoquer, le faire envie de plaisir face à elle. Il la regardait donc, et ferma doucement les yeux, approchant doucement son visage vers elle, il la fixa droit dans les yeux, et tourna au dernier moment son visage. Partant vers le cou de celle-ci, il lécha la fraise avec une certaine sensualité, il finit par la mordre et l’avalé. Mais il ne s’arrêta pas la, il colla son visage vers le cou de celle-ci, et laissa sa main lui caresser la nuque. Sa langue sortit une nouvelle fois, il lui lécha le cou, ressentant encore l’odeur et le goût de la fraise. Puis, il lui déposa un doux baiser sensuel, et lui déposa un suçon avant de se retirer lentement. Doucement, il attrapa la fraise, ou plutôt deux fraises. Il en déposa une sur son cou, et l’autre sur ces lèvres en la regardant.
Revenir en haut Aller en bas
Naewen
~ Administrateur ~
avatar

Féminin
Nombre de messages : 240
Age : 29
Âge: : 19 ans
Emploi: : Masseuse de nuit et leader du Cristal Noir
Race: : Néko
Date d'inscription : 21/07/2008

feuille de personnage
Nom/ prènom: : Naewen
Maître/neko de: : elle-même
Orientation sexuelle: Hétérosexuelle

MessageSujet: Re: Le jeu des fraises (pv Takeshi) hentai   Ven 25 Juil - 13:00

Takeshi avait joué le jeu pour la fraise dans la main, mais il n'avait pas apprécié le jeu du lait, mais alors pas du tout... Il avait secoué la tête pour empêché la néko d'en verser sur lui, elle ne l'avait pas écouté. La prochaine fois, elle lui demanderait de se bander les yeux, ce serait d'autant plus amusant... Quoiqu'il était du genre nerveux, il n'aurait pas accepté. Elle s'amusa tout de même avec le lait, léchant le corps parfait de cet inconnu qu'elle avait rencontré la veille... Takeshi la faisait frémir et elle sentait le désir monter en elle, comme une chatte en chaleur. Elle n'avait encore jamais couché avec qui que ce soit en avoir la contrainte. Elle était tout à fait partante pour que Takeshi soit le premier. En fait, c'était la première fois qu'elle expérimentait le jeu des fraises avec quelqu'un. Elle en avait seulement entendu parlé et trouvait le jeu très intéressant.

Elle s'allongea et déposa la fraise au coin de cou, le provoquant du regard. S'il venait, alors elle savait que ça irait plus loin. Takeshi ouvrit de grands yeux en la regardant, mais il s'approcha son visage, très près du sien, comme s'il allait l'embrasser, et tourna la tête pour attraper la fraise. Il lécha la fraise et donc le cou de Naewen qui ronronnait toujours de plaisir. Mais même après avoir mangé la fraise, il continua, caressant sa nuque avec tendresse, lui léchant le cou, puis il déposa un baiser des plus sensuels et lui fit un suçon avant de se relever. Naewen frémissait de plalsir. Elle adorait ce jeu !

Takeshi n'attrapa pas une fraise mais deux. Naewen leva un sourcil surpris et sourit. Voulait-il passer à la vitesse supérieure ? Apparemment elle avait tout de même réussi à l'exciter un peu... Le jeune homme posa une fraise sur son cou, et l'autre sur ses lèvres. Le sourire de Naewen s'élargit. Elle s'approcha une nouvelle fois, ronronnant toujours de plaisir, puis elle passa sa langue sur le cou de Takeshi, contournant la fraise, s'amusant à faire des petits cercles et des petits baisers, puis elle attrapa la fraise, la mordit et laissa le jus couler sur la gorge de Takeshi. Elle avala le fruit avec délicatesse et lécha le jus restant. A présent, ses lèvres comme les siennes devaient avoir un bon goût de fraises... C'était l'avantage de ce jeu très calins...

Naewen releva doucement la tête, puis elle se déplaça pour s'asseoir à califourchons sur Takeshi. Elle le regardait de ses yeux rubis, sentant son membre, contenu dans un pantalon, directement contre sa peau, car elle-même ne portait pas de sous-vêtement. Sa queue jouait furieusement derrière elle. Les oreilles dressées, elle appuya sa poitrine contre le torse de Takeshi et approcha ses lèvres des siennes. Elle commença par croquer la fraise en douceur, puis elle croqua un morceau de plus, et un autre... Bientôt, elle arriva aux lèvres du jeune homme. Elle lécha le morceau de fraise restant, léchant pas la même occasion les lèvres de Takeshi, puis elle posa ses lèvres contre les siennes et attendit qu'il lui laisse le passage pour qu'elle puisse l'embrasser. Comme elle le pensait, il y avait à présent un délicieux goût de fraises... Elle commença à jouer avec sa langue, tournant dans sa bouche, caressant son palais. Le baiser fut long, puis elle se releva, toujours en ronronnant ce qui devait faire légèrement vibrer le corps du jeune garçon.

Naewen attrapa une nouvelle fraise, qu'elle mordit en partie, puis elle en plaça une autre entre ses seins, dans son haut. Il serait certainement obligé de le lui ôter pour aller chercher celle-ci... Elle s'en amusait d'avance... Allongée sur le dos, une jambe toujours relevée, elle attendait qu'il poursuive leur petit jeu si amusant...

_________________

~~~~
Ma fiche
~~~~

~~~~

Persos : Naewen ~ Ayumi ~ Yuri
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le jeu des fraises (pv Takeshi) hentai   Ven 25 Juil - 13:51

Takeshi avait donc accepté pour la main, mais pour le lait c’était complètement autre chose ! Sentant le lait sur son ventre, il commença à lui gueuler dessus qu’il ne voulait pas. Mais elle n‘était vraiment pas du même avis, et continua donc de mettre le lait, pour lui lécher avec tendresse le ventre. Il commençait à frémir et ronronner de plaisir face à Takeshi qui restait neutre, mystérieux et silencieux. L’atmosphère était froide, comme à chaque pièce où passait l’homme sadique. La jeune femme elle, s’allongea et mit une fraise dans son cou, attendant que Takeshi commence. Naewen était déjà entrain de ronronner de plaisir, il ne l’avait pourtant pas encore touché. Il ce laissa faire, et continua donc le jeu, doucement, il baissa son visage, vers elle.

Commençant à lécher la fraise, il s’approcha donc doucement, et mordit la fraise, commençant à ronronner de plaisir, elle se laissa faire. Une fois avaler, il commença à lui caresser la nuque, lui lécher le cou, et déposer un baiser sensuel. Les lèvres restèrent collé contre le cou de la jeune femme, et il lui déposa un suçon, elle continuait de frémir de plaisir. Et il continuait toujours, il retira son visage, et commençant à la fixer droit dans les yeux. Il décida donc de prendre deux fraises, elle était vraiment surprise de geste, mais elle souriait toujours. Il se coucha, déposa une fraise dans son cou et l’autre sur les lèvres. Elle souriait toujours et il se laissait faire. Naewen commença doucement à s’approcher de lui, léchant la fraise avec sa langue, et la croqua, l’avala et continua.

Commençant à lui caresser avec la langue le cou et lui déposer des baisers pour ensuite lécher le jus qui était sur lui. Les deux lèvres avaient maintenant le goût des fraises. Un très bon goût d’ailleurs. La jeune néko se mit ensuite à califourchon sur lui, le membre de l’homme coller contre l’intimité de la femme, il ne dit iren, et se contenta de la regarder. Elle descendit son visage, croqua la fraise, encore et encore pour atteindre les lèvres. Naewen commença à déposer ces lèvres sur le sienne, et Takeshi ouvrit la bouche pour laisser le passage à la langue de la rebelle. Leurs deux langues se touchèrent avec tendresse, puis se taquinèrent plusieurs fois. Les mains de l’homme se déposèrent sur la taille de la femme les yeux fermés. Elle ronronnait laissant son corps vibrer un peu, mais très légèrement. Il prolongea légèrement le baiser, puis les lèvres finir par se séparé. Mais, elle attrapa une nouvelle fraise, et doucement, elle le mit entre les seins.

Il ouvrit et la fixa en souriant, avec désir et amusement. Il se mit ensuite assis sur le lit, les mains sur la taille de Naewen, elle était assise en califourchon, son corps coller au sien alors que la tête était juste devant sa poitrine. Alors, il remonta les mains, attrapa doucement le vêtement et le souleva légèrement pour lui enlever. A sa grande surprise, elle n’avait pas de soutien gorge, il la fixa droit dans les yeux et approcha son visage vers sa poitrine, il lui lécha doucement le téton, et approcha son visage de la fraise. Doucement, il la mordit et l’avala, le jus commença à couler sur son corps. Il se baissa donc légèrement, partant du nombril et il remonta jusqu'à la poitrine pour enlever tout le jus. Lui léchant le téton et la poitrine, il lui attrapa doucement le visage et l’embrassa langoureusement avant de se retirer. Il attrapa alors une fraise, il tira sur son pantalon et son caleçon qu’il ouvrit légèrement. Il lécha la fraise et laissa glisser le long de son corps jusqu'à son caleçon, qu’il referma au dernier moment entre lui et l’élastique.
Revenir en haut Aller en bas
Naewen
~ Administrateur ~
avatar

Féminin
Nombre de messages : 240
Age : 29
Âge: : 19 ans
Emploi: : Masseuse de nuit et leader du Cristal Noir
Race: : Néko
Date d'inscription : 21/07/2008

feuille de personnage
Nom/ prènom: : Naewen
Maître/neko de: : elle-même
Orientation sexuelle: Hétérosexuelle

MessageSujet: Re: Le jeu des fraises (pv Takeshi) hentai   Ven 25 Juil - 15:42

Takeshi semblait tout de même apprécier le jeu, car il s'y prêtait complètement, malgré son regard neutre et insensible. Toujours assise à califourchon sur lui, Naewen continuait à ronronner doucement, sa queue battant doucement l'air, caressant par moment les jambes couvertes de Takeshi. Le jeune homme posa les mains sur ses hanches et Naewen se laissa faire. Evidemment, pourquoi aurait-elle protesté puisqu'elle n'attendait que ça ? Elle avait l'impression que le membre du jeune homme gonflait légèrement. Elle espérait bien l'exciter suffisamment pour qu'il devienne très dur sous ses charmes. En le regardant avec malice et désir, elle plaça une fraise entre ses seins, la faisant glisser de ses lèvres le long de sa poitrine jusqu'à la cacher. Cette fois, elle devenait vraiment provocante, elle le savait et ça l'excitait beaucoup. Elle espérait bien qu'il commencerait aussi à réagir. Le regard de Takeshi commença à changer légèrement. L'expression de neutralité se transforma en expression de désir et d'amusement. Enfin ! Naewen souriait et son regard pétillait.

Le jeune homme s'assit, toujours les mains sur les hanches de Naewen, collant son corps contre le sien et relevant la tête vers sa poitrine. Il remonta doucement les mains, caressant la taille nue de Naewen, et souleva le vêtement. Aussitôt, ses seins bondirent, libérés et déjà durcis, surprenant le jeune homme qui devait s'attendre à trouver un autre vêtement. Mais Naewen n'avait pas assez d'argent pour investir dans ses dépenses inutiles. La fraise tenait toujours entre ses seins, mais elle risquait de tomber à tout moment puisque plus rien ne les empêchait de s'écarter. Naewen se pencha légèrement en arrière, posant ses mains sur les jambes du jeune garçon, courbant son dos. Takeshi la fixa droit dans les yeux, puis il approcha son visage et lécha doucement un téton. Naewen sentit un frisson la parcourir et elle releva la tête pour admirer le plafond. Il en faudrait plus pour l'exciter complètement... Elle sentit plus qu'elle ne vit Takeshi approcher la fraise, écartant doucement les seins pour de l'approprier à coups de langue. Le jus de fraise coula entre ses seins, descendant le long de son ventre, contournant le nombril en plusieurs gouttes sucrées et parfumées.

Takeshi baissa la tête et partit du nombril, léchant doucement jusqu'à la poitrine. Naewen ronronnait toujours, la tête relevée, savourant le contact délicieux de cette langue qui parcourait son corps. Que c'était agréable de le faire avec quelqu'un qui n'avait aucune précipitation pour la coucher et lui arracher sa robe ! Pour une fois, elle devait faire preuve d'originalité pour convaincre cet humain de la câliner. C'était bien la première fois, d'ailleurs ! Mais c'était plaisant ! Takeshi lécha un sein et s'attarda un moment sur le téton, puis il attrapa doucement le visage de Naewen, l'obligeant ainsi à baisser les yeux pour le regarder, les yeux noirs de Takeshi confrontant ceux couleur rubis de Naewen. Les deux éprouvaient à présent du désir, et tout ce faisait en douceur. Vraiment, elle espérait que les choses accélèreraient, elle aimait bien la virilité mais quelque chose lui disait qu'elle n'avait pas à s'inquiéter. Ce n'était que les préliminaires, le jeu des fraises était bientôt terminé... Takeshi approcha son visage et l'embrassa langoureusement, un baiser intense que Naewen lui rendit avec plaisir, savourant le goût sucré des fraises qui coulait dans sa gorge.

Ce fut au tour de Takeshi de faire preuve d'audace. Il attrapa une fraise, ouvrit légèrement son pantalon et son caleçon, puis il embrassa le fruit et le fit lentement glisser entre son ventre et l'élastique. Naewen ronronnait de plus en plus fort, en fixant Takeshi. Il avait beau dire que ce jeu était débile, il ne pouvait pas le penser, c'était impossible. Elle se releva, se mettant à quatre pattes. Pendant un moment, son visage fut tout proche de celui de Takeshi. Elle lui lécha le bout du nez d'une manière très rapide, puis elle recula, le dos toujours légèrement arcqué, les fesses relevées. Elle recula jusqu'au moment où sa tête se trouva au niveau de son intimité. Alors, elle posa les mains sur les hanches du jeune homme et défit le pantalon, qu'elle tira à elle, lentement tout d'abord, puis plus fort. Elle revint à nouveau, posa ses mains sur le ventre, caressa la fraise, et tira doucement sur le caleçon, révélant l'intimité de Takeshi, un membre déjà bien dur qui n'attendait plus que son passage. Naewen donna un léger coup de langue sur le gland et s'approcha, caressant le membre avec sa joue tandis qu'elle descendait pour attraper la fraise. Elle ne l'avala pas, elle la garda un moment, sa joue toujours contre le membre, puis elle leva la tête, utilisant la fraise pour caresser son intimité dans un sens, dans l'autre, descendant jusqu'aux testicules, remontant insidieusement pour avaler la fraise. Le jus couvrait complètement son membre à présent. Naewen fixa Takeshi un petit moment, puis elle sortit sa langue et commença à lécher le jus avec délice, par petits coups de langue au début, puis à grandes lampées, d'une langue légèrement râpeuse, à la manière des chats. Elle s'arrêta au gland, le mordilla légèrement pour lui provoquer des frissons, puis elle avala le sexe complètement, commença de longs vas-et-viens sans quitter le jeune homme des yeux. Elle lui caressait le ventre, caressait son membre, ses testicules, elle laissait ses mains se promener sur le corps du jeune homme tandis qu'elle sentait le membre se durcir davantage sous son contact.

Naewen continua un long moment, jusqu'à ce qu'elle le sente prêt à jouir. Alors elle se retira pour le laisser se calmer. Il ne fallait rien précipiter ! Elle donna un coup de langue sur le ventre, remonta pour se mettre à califourchon sur lui, puis elle attrapa une nouvelle fraise et la glissa dans sa propre ceinture.

_________________

~~~~
Ma fiche
~~~~

~~~~

Persos : Naewen ~ Ayumi ~ Yuri
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le jeu des fraises (pv Takeshi) hentai   Ven 25 Juil - 17:07

Takeshi laissait vraiment le jeu se dérouler, il commençait à bien aimer le jeu, continuant comme il pouvait. Elle était assise à califourchon, ronronnant toute seule, la queue qui battait l’air de plaisir, les caresses sur les jambes de Takeshi, impossible de ne pas être exciter avec sa devant lui ! Elle le désirait, cela se voyait dans ces yeux, elle le provoquait de façon sexy. Il déposa les mains sur les hanches, et se laissai faire, ils étaient tout les deux entrain de s’embrasser langoureusement. De l’autre côté, il sentit une petite tension dans son caleçon. Effectivement, il avait déjà une petite érection à cause du plaisir procurer par Naewen qui continuant de l’embrasser. Commençant ensuite à se regarder avec malice et désir, elle plaça une fraise entre ces seins. Il décida donc de s’asseoir doucement sur le lit, collant contre lui la jeune femme en souriant. Les mains sur les hanches, la fixant dans les yeux et tournant son regard vers la poitrine.

Doucement, il remonta les mains, attrapant le seul vêtement qu’elle avait, il retira doucement le vêtement en caressant la taille de la femme. Les seins de Naewen étaient maintenant découverts, se libérant, il était étonné de voir qu’elle ne portait rien, mais lui lança un simple sourire. Il lui lécha le téton, et remarqua que la femme le désirait, elle tourna son visage ailleurs. Vers l’arrière, laissant sa poitrine ressortir sur son visage légèrement rouge. Il lécha sa poitrine, le téton, la laissant ronronner à cause du plaisir. Il continuant toujours, la fraise n’allait pas tenir très longtemps, il se lança donc, il commença à lui lécher la poitrine, et se mit à mordre la fraise pour l’avaler, le jus froid coula sur le corps de sa déesse. Il descendit lentement, lui lécha le ventre remontant jusqu'à la poitrine, lui déposant une léchouille dessus. Il retira son visage vers elle en la fixant droit dans les yeux. Doucement, sa main commença à glisser sur le dos de la jeune femme, il l’attrapa par les cheveux et lui ramena vers son visage.

Commençant à la fixer droit dans les yeux, son souffle percutant le sien, son regard croisant le sien avec sensualité, il la regardait droit dans les yeux. Puis, son visage percuta le sien, commençant à s’embrasser langoureusement et avec tendresse et douceur. Taquinant la langue de la néko qui ronronnait pour le plaisir de Takeshi. Naewen avait le goût de la fraise. Il sourit ensuite retirant, son visage, la fixant droit dans les yeux en souriant. Le plaisir était la, l’homme attrapa doucement une fraise, ouvrit le pantalon et le caleçon, et laissa la fraise glissé qu’il bloqua dans l’élastique. Les yeux fermés, il sentait la jeune femme descendit, puis remonta pour lui lécher le nez. Elle descendit doucement, et retira le pantalon en tirant d’un coup sec après avoir tirer doucement. Puis, elle tira sur le caleçon dévoilant le membre dur de Takeshi. Elle sortit sa langue, lui léchant le gland le faisant réagir directement, il ouvrit les yeux en grand, et commença à caresser doucement le visage de la jeune femme. Elle redescendit se mettant dans une position qui donnait envie à Takeshi. La joue de la jeune femme lui caressant le membre, plusieurs fois, elle attrapa la fraise et remonta. Commençant à caresser avec étonnement l’entrejambe de l’homme. Naewen croqua la fraise. Désormais, ton le sexe de l’homme était recouvert de jus.

Elle lui toucha avec la langue le membre, lui caressant, et d’un coup, elle l’attrapa dans sa bouche, commençant à faire des petits vas et viens pour ensuite accélérer. Le membre se durcissant et grandissant la bouche de la jeune femme. La réaction ne se fit pas attendre, il ferma les yeux caressant les cheveux de la néko avec tendresse. Continuant un long moment, il n’allait pas tarder à ce vider, mais elle s’arrêta. Se redressant, lui caressant le ventre avec la langue et elle se remit à califourchon, alors qu’il était toujours assis, elle glissa une fraise sur sa ceinture, dans sa jupe. Il commença à sourire, les mains sur les hanches, il la redressa un peu pour l’embrasser langoureusement. Doucement, il enleva la jupe pour remarquer avec surprise qu’elle était maintenant toute nue. Il sourit, attrapa la fraise, la descendant jusqu'à l’intimité, il l’enfonça légèrement et commença à lécher, puis mordre, laissant le jus rentrer dans le corps de la femme laissant tout un peu plus glissant. Il lui lança un sourire, et avala la fraise une nouvelle fois, continuant à continuer de lécher l’intimité de la jeune femme sentant l’excitation monter très vite. Enfonçant la langue au plus profond qu’il pouvait, il fit tout le tour et tournant légèrement pour se retirer par la suite, il prit la main, rentra quelque doigt, alla très vite, laissant Naewen mouiller. Il alla vite, et se retira au dernier moment pour se redressa, mettant sa main dans sa nuque, et il commença à l’embrasser langoureusement, la couchant sur le lit, son membre frottant l’intimité. Il se redressa doucement, mit assis sur lui la jeune femme dans la même position. Ils sentirent normalement un doux contact se produire en bas. Et une pénétration commençant à se faire, glissant assez facilement à cause du jus de la fraise. Il releva son visage vers elle, lui caressa la poitrine et lui lécha le téton. La main de Takeshi glissa sur les fesses de la jeune femme, sur tout le dos, allant jusqu’au cou, puis au cheveux. Il attrapa les cheveux de Naewen, les tira en arrière avec violence et virilité, c’était lui le dominant. Et il ramena le visage de celle-ci vers lui, commençant à la fixer droit dans les yeux et l’embrassa une nouvelle fois.
Revenir en haut Aller en bas
Naewen
~ Administrateur ~
avatar

Féminin
Nombre de messages : 240
Age : 29
Âge: : 19 ans
Emploi: : Masseuse de nuit et leader du Cristal Noir
Race: : Néko
Date d'inscription : 21/07/2008

feuille de personnage
Nom/ prènom: : Naewen
Maître/neko de: : elle-même
Orientation sexuelle: Hétérosexuelle

MessageSujet: Re: Le jeu des fraises (pv Takeshi) hentai   Ven 25 Juil - 17:55

Naewen avait réussi à l'exciter complètement et elle appréciait le moment qu'elle partageait avec lui. Après avoir joué avec son membre, elle calla une fraise sur sa ceinture, afin qu'il la déshabille à son tour. Il ne se fit pas prier pour le faire, défaisant la jupe déjà très légère de la jeune fille après un baiser des plus toride. Encore une fois, il fut surprise de voir qu'elle ne portait pas de sous-vêtements. Elle eut un très léger rire mais évita de lui donner des détails. Ce n'était pas le moment de parler, il fallait agir ! Elle laissait ses mains courir sur le cou et le torse du jeune homme, tandis qu'il attrapaot la fraise et descendait jusqu'à l'intimité de Naewen.

Elle s'allongea sur le dos, ses longues jambes repliées sur le lit, et Takeshi enfonça la fraise dans son sexe. Naewen poussa un très léger cri de surprise, agréablement surprise en réalité car elle n'aurait pas cru qu'il le ferait... Puis il mordit. Elle sentait sa langue, ses lèvres, ses dents... Elle sentait le jus couler dans son intimité, se mêlant à ses propres sécrétions vaginales tandis qu'elle s'excitait de plus en plus... Takeshi lui sourit, puis il avala la fraise et entreprit de récupérer le jus qui avait coulé, enfonçant sa langue le plus profondément possible dans son intimité. Naewen posa ses mains sur le drap et commença à le serrer, fermant les yeux et souriant de plaisir tandis que les battements de son coeur s'accéléraient. Elle commença à pousser de petits gémissements de plaisir, à peine audibles avec ses ronronnements qui s'intensifiaient.

Takeshi s'écarta et enfonça trois doigts dans l'intimité de Naewen. Elle sentit les ongles parcourir sa chaire et un frisson la traversa, ce qui accentua son excitation et la fit mouiller davantage. Le jeune homme faisait de longs vas-et-viens, Naewen ne pouvait pas l'atteindre dans la position où elle était, elle se contentait d'agripper le drap, souriant d'extase sous le contact du jeune homme. Elle sentit son excitation arriver à son apogée, elle n'allait pas tarder... et à ce moment-là Takeshi se retira. Leur petit jeu était réellement amusant. Naewen sourit et releva la tête pour croiser son regard, puis elle se redressa. Ils échangèrent un nouveau baiser passionné, et assit Naewen sur lui, frottant leurs deux intimités l'une contre l'autre. Naewen se demandait ce qui la retenait de lui sauter dessus, mais elle ne le fit pas.

Il semblait vouloir dominer, alors elle le laisserait faire. Elle répondait toujours aux désirs de ceux à qui elle offrait son corps. Mais c'était tout de même bien différent avec Takeshi. C'était plus agréable, car elle l'avait choisi. Doucement, avec lenteur, il la pénétra, glissant sans difficulté ce qui, vu l'état d'excitation avancée de Naewen, était parfaitement normal. La jeune femme poussa un gémissement de plaisir un peu plus audible. Elle posa ses mains sur le ventre du jeune homme et commença doucement à onduler sur son corps, d'avant en arrière, parfois légèrement sur le côté, afin d'accentuer la profondeur de la pénétration, dans des mouvements lents mais intenses.

Takeshi, une main derrière la nuque de son amante, lui caressa la poitrine, léchant à nouveau le téton pour l'exciter davantage, ce qui eut pour effet d'accélérer légèrement les mouvements de bassin de Naewen. Elle sentit sa main se glisser sur ses fesses rondes. Elle sourit, bien décidée à lui montrer son beau tatouage qui lui avait fait si mal, ce tatouage représentant un coeur et une épée, le symbôle même de ce qu'elle était. Une combattante au grand coeur... Takeshi releva doucement son visage, caressant son cou, puis ses longs cheveux blonds-cendré.

D'un geste brusque, avec violence, il les tira en arrière. Naewen poussa un petit cri de douleur. Il était devenu fou ? Il voulait lui montrer sa virilité en lui faisant mal ? Elle laissa sa tête repartir en arrière, suivant le mouvement de ses cheveux, tandis qu'elle ralentissait légèrement ses mouvements. Takeshi ramena le visage de Naewen, la fixa dans les yeux et l'embrassa comme s'il voulait la dévorer. C'était proprement bestial, elle adorait ça. La jeune femme cessa doucement ses mouvements, lui sourit et roula avec lui pour le laisser sur elle. S'il voulait dominer, s'il voulait être violent, il fallait le montrer en reprenant l'initiative ! Elle attendait de lui qu'il soit fort, qu'il soit fou, qu'il la fasse hurler de plaisir. Ils avaient quatre heures de libre avant le retour de Yoruichi. C'était parfait ! En quatre heures, il pouvait s'en passer, des choses !

_________________

~~~~
Ma fiche
~~~~

~~~~

Persos : Naewen ~ Ayumi ~ Yuri
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le jeu des fraises (pv Takeshi) hentai   Ven 25 Juil - 20:11

Takeshi était désormais exciter grâce à Naewen qui avait bien réussi son coup. Tout comme elle, s’était un moment à ne pas oublier et qu’il appréciait bien. Elle venait de lui faire une petite gâterie, laissant son membre bien dur dans un état d’excitation. Elle voulait donc jouer avec lui, et il allait lui donner tout ce qu’elle voulait ! Il commença à enlever la jupe de la néko qui n’attendait que de lui appartenir et elle voulait qu’il soit en elle. Avec étonnement, il découvrit qu’elle n’avait pas de sous vêtement, cela accélérait les choses, et c’était une magnifique vu ! Il devait agir, et elle le voulait. Les mains de Naewen lui caressaient le torse avec tendresse, et il se contenta de se laisser faire, attrapant la fraise.

Elle se mit sur le dos, les jambes repliées pour plus de facilité face à la situation. Il enfonça la fraise comme il le pouvait dans le sexe de la jeune femme qui cria de surprise. Elle voulait jouer et il allait donc le faire ! Doucement, il lécha, et commença à mordre la fraise, le jus se mêlant complètement à ce que la femme laissait échapper de son intimité. Avalant la fraise en entier, il avait envie de récupéré le jus, il enfonça donc sa langue, commençant à lécher. Elle aimait sa et serrait les draps entre ces mains pour apprécié sa. Elle souriait de plaisir et gémissait, ce n’était presque pas audible à cause des ronronnements. Il retira donc son visage, pour infiltrer trois doigts dans l’intimité de Naewen. Elle accrocha les draps encore plus, commençant à mouiller sous l’excitation. Il faisait de long vas et viens rapide et profond. Elle gémissait, souriant et laissant des soupires, elle allait être à son apogée, mais il se retira. Il la narguait presque.

Elle s’assit sur lui, échangeant des baisers langoureux et passionné, les intimités coller. Doucement il la pénétra, glissant sans vraiment de difficulté son membre. Elle poussa un gémissement qui l’excitait, les mains sur le ventre de Takeshi, elle ondula son corps pour faire les vas et viens, accélérant la pénétration qui allait plus profondément. Sa main derrière la nuque de son amante et la main lui caressant la poitrine, il lécha son téton, accélérant de plus en plus les mouvements de bassin échanger. Les mains sur les fesses, il releva son visage pour l’embrasser dans le cou et lui caresser les cheveux. Mais avec violence, il tira les cheveux en arrière, et elle cria. Il voulait lui montrer qui était le dominant, et qui contrôlait tout ici… Elle arrêta les mouvements qui étaient maintenant lent, les ronronnements s’arrêtant un peu. Il ramena le visage de Naewen vers lui, la fixant droit dans les yeux et l’embrassant langoureusement, comme pour la dévorer, lui montrant qu’elle lui appartenait. Les mouvements reprirent de plus belle. Mais, elle cessa les mouvements et se tourna, pour qu’il soit au dessus d’elle, elle lui sourit. Doucement, son membre toujours dans son intimité, il rapprocha son visage et l’embrassa langoureusement. Puis, il retira son visage lentement, les mains sur les hanches de Nae’.

Il commença à faire des mouvements lents, reprenant son activité de plus bel. Allant maintenant assez vite, il n’hésitait pas à se lâcher avec elle. Allant un peu plus vite, son sexe caressant l’intérieur de la femme, il accéléra, les mouvements faisant grincé et bouger le lit violement, tout comme les mouvements qui était violent mais devait faire énormément de bien à Naewen. Allant très vite, il sentait son membre se durcir et grandir encore plus, pour arriver à son stade final. Il continuait ne s’arrêtant jamais ni même parler ou embrasser les lèvres désirante de la néko rebelle.

La sensation que cela lui procurait le faisait énormément de bien, ce n’était pas sa première fois, mais sa deuxième fois, et il adorait sa. La première n’avait pas vraiment été amusante et drôle à faire. Peut être qu’il avait des sentiments envers elle, et qu’il voulait vivre avec elle. Mais à 4 dans un seul appartement assez petit n’était pas vraiment bien. Il devait penser à sortir de l’argent pour s’acheter cette fois ci un nouvel appartement plus grand, ou alors pourquoi aps une maison, un pavillon, avec un jardin et une piscine ou les nékos pourront profiter pleinement de prendre l’air. Ce que était sur, c’était que quand Yoruichi allait rentrer, elle allait se faire engueuler et enfermer dans sa chambre sans avoir la permission de sortir pendant quelque semaine. Elle l’avait mérité, c’était la deuxième fois qu’elle faisait ce coup, et sa commençait à peser dans l’air. Elle avait un maître qu’elle ne respectait pas, et elle s’en foutait. Aucun problème. Les mouvements continuaient de plus en plus profond, laissant le lit bouger, ainsi que les cris résonner dans toute la maison.
Revenir en haut Aller en bas
Naewen
~ Administrateur ~
avatar

Féminin
Nombre de messages : 240
Age : 29
Âge: : 19 ans
Emploi: : Masseuse de nuit et leader du Cristal Noir
Race: : Néko
Date d'inscription : 21/07/2008

feuille de personnage
Nom/ prènom: : Naewen
Maître/neko de: : elle-même
Orientation sexuelle: Hétérosexuelle

MessageSujet: Re: Le jeu des fraises (pv Takeshi) hentai   Ven 25 Juil - 21:57

[hrp : dsl j'ai eu de sacré pb de co^^. Je suis un peu fatiguée, j'espère que le post sera bon quand même.]

Il avait cessé de lui tirer les cheveux et Naewen préférait ça. Le jeune homme voulait se montrer dominant, elle n'allait certainement pas le lui refuser. Pour elle, qu'elle soit dominante ou dominée n'avait aucune importance, du moment qu'elle s'amusait. Et là, elle s'amusait bien. Allongée sur le lit, ses jambes enserrant les hanches de Takeshi, sa queue écrasée contre le matelas, les oreilles dressées et les cheveux épars autour de son visage, Naewen sentait la caresse intérieure se faire de plus en plus forte. Il accélérait, sans vraiment prêter attention à ses propres envies, sans vraiment faire attention à ne pas lui faire de mal. Mais Naewen adorait ça. Elle n'avait pas envie qu'on la ménage, qu'on soit doux, elle voulait de la puissance et se retrouvait complètement dans les mouvements violents qui s'ancraient en elle. Les mouvements arrachaient d'énormes grincements au lit, comme si ce dernier allait se briser sous les coups de hanche de Takeshi. Le lit semblait même se déplacer. Non, il bougeait, cognant violemment le mur derrière lui.

Naewen, qui ronronnait toujours, poussait des cris d'extase à chaque mouvement de bassin. Elle se cogna la tête contre le rebord du lit non pas une fois mais deux... Si bien qu'elle plaça ses mains sur le mur, afin de ne plus se blesser. Cette position permettait plus de ressord et une pénétration plus rapide, ce qui ne fit qu'accroître les sensations. Ses seins ondulaient à chaque mouvement de Takeshi, l'excitant davantage. La bouche ouverte, les yeux fermés, les joues légèrement rosées, elle ne regrettait pas d'avoir voulu rendre une petite visite à Yoruichi. Elle s'en souviendrait... Les hommes étaient tout de même bien faciles à séduire, mais elle n'allait certainement pas le lui reprocher. Ca faisait longtemps qu'elle n'avait pas autant appréciée d'avoir un homme entre ses cuisses. Elle le sentait sur elle, en elle, violent et rempli de désir, d'une passion sauvage. Il faudrait qu'elle revienne plus souvent...

Les mouvements durèrent un long moment, très long moment. Des minutes ? Des heures ? Naewen n'en savait trop rien, elle était dans un état second, un état d'extase où plus rien n'avait d'importance autre que leur étreinte. Les voisins devaient commencer à se demander ce qui se passait. Des bruits sourds contre le mur, des cris de femme... S'ils étaient idiots, ils appèleraient sans doute la police. Naewen eut un léger sourire en imaginant la scène de la police forçant la porte pour les trouver ainsi... Elle imagina un instant le retour de Yoruichi ou celui de l'autre néko. Elle était là, savourant un moment de plaisir intense, sentant encore dans sa bouche le goût sucré des fraises... Elle avait l'impression qu'il laissait un peu éclater sa colère contre Yoruichi, qu'il se vengeait sur elle... Elle devait le mettre plus souvent en colère, c'était certain ! Elle était cependant soulagée de ne pas avoir été vierge au moment où elle l'avait rencontré, car il l'aurait complètement déchirée. Mais pour le coup, cet étreinte torride ne pouvait que l'exciter davantage, faisant s'envoler son coeur, laissant des frissons la parcourir complètement. Le souffle court, elle arrivait à peine à reprendre sa respiration.

C'est alors qu'elle le sentit se vider en elle, qu'elle le sentit en elle, plus profond que jamais, là où aucun n'avait encore réussi à l'atteindre. Elle poussa un cri bestial, un cri à réveiller les morts, alors qu'elle atteignait finalement l'orgasme, agrippant violemment les draps, soulevant sa poitrine avec violence. Elle resta un moment dans cette position, elle avait l'impression de planer, de ne plus être de ce monde, de ne plus rien ressentir d'autre. Elle planait complètement.... Cet état dura quelques secondes, ou peut-être des minutes, puis elle laissa doucement retomber sa poitrine et lâcha le mur. Elle sourit à Takeshi, avec un regard des plus intenses. Il semblait aussi essouflé qu'elle à présent.

" Rappelle-moi de venir rendre visite à Yoruichi plus souvent !"
s'esclaffa-t-elle, le souffle court.

Quelques minutes plus tard, elle était assise sur le lit, la bouteille de lait à la main, buvant pour faire un peu baisser la température de son corps. Elle essuya son front et tendit la bouteille à Takeshi en souriant, comblée. La tête du lit était presque brisée à cause des coups. Naewen avait les cheveux complètement défaits et la queue ébourrifée, mais elle se sentait bien.

" Miaaa j'adore le jeu des fraises !"

Elle eut un petit rire et posa un baiser dans le cou du jeune homme.

[hrp : si tu veux que je change l'ordre des évènements, dis-le moi^^. Tu peux continuer après si tu veux voir le tatouage de Noc. Une petite pause fait du bien^^]

_________________

~~~~
Ma fiche
~~~~

~~~~

Persos : Naewen ~ Ayumi ~ Yuri
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le jeu des fraises (pv Takeshi) hentai   Sam 26 Juil - 9:25

Takeshi venait d’arrêter de lui tirer les cheveux avec violence pour l’embrasser langoureusement. Il voulait être dominant, et que Naewen soit la dominée, elle semblait se foutre de sa et se laissait faire, elle criait de plaisir et gémissait de plaisir. Quand à lui, il continuait les mouvements. Finalement, la jeune femme le tourna, il commença à la regarder droit dans les yeux. S’approchant d’elle pour l’embrasser, la néko avait la queue coller contre le matelas, les oreilles dressé et les cheveux partout sur son visage. Le contact et la caresse intérieure continuant de se faire. Takeshi allait plutôt vite, ne disant rien, écoutant les gémissements et les cris. Il commença à sourire, les coups de bassin allant rapidement mais avec violence sans vraiment l’écouter, il se fichait de se qu’elle pensait. La puissance des coups faisait grincer le lit, mais il continuait toujours. Le mouvement de bassin continuait de la faire crier. Le lit grinçant se cognant contre le mur, les voisins devait se poser plusieurs questions. Elle continuait de crier pour le plaisir de Takeshi qui n’arrêtait pas. Naewen commençant à se cogner contre le lit deux fois mais criait toujours, cette position faisait rebondir la néko.

Très rapide, les seins de Naewen bougeaient dans tout les sens sous les mouvements de bassin violent de Takeshi, ceci l’excitait beaucoup, elle avait les joues rouges avec la bouche ouverte. Elle avait bien raison d’avoir voulut rendre une petite visite à Yoruichi, il en était très content, d’autant plus qu’il avait pu s’amuser avec elle. Les cris étaient toujours présents, ainsi que les mouvements de bassin intense. Sa main caressant tout le corps de Naewen, Takeshi souriait. Tout était violent, le lit commença légèrement à craquer à cause des coups, et la tête de lit se casser violement. Mais que dire ? Rien ne pouvait les arrêter dans ce moment. Il ne profitait pas de son corps, mais si cela pouvait attirer de belle femme qui le désirait, pourquoi pas ? Il devait bien profiter de la vie non ? Alors pourquoi ne pas faire l’amour avec une femme qui ne désirait que sa. De plus, elle l’avait provoqué, elle devait s’attendre à tout avoir.

Les mouvements durèrent pendant presque une heure et demi ou les cris se faisait de plus en plus fort et les gémissements de plus en plus long. Les voisins devaient vraiment se demander se qui se passait chez eux. D’ailleurs, un bruit de quelque chose tapant contre le mur retentit, il fronça un sourcil mais il continuant, elle souriait toute seule sans vraiment de raison. Les mouvements continuant. Naewen criait, Takeshi se défoulait presque sur elle, lui faisant du bien, et lui aussi d’ailleurs. Doucement, il se pencha et lui lécha le ventre pour ressentir le goût de la fraise sur sa langue. Le contact la faisait presque frissonner et le mouvement continuant, elle avait du mal à respirer, mais elle continuait de crier, elle avait la bouche ouverte, il avait envie de l’embrasser. Sentir les lèvres chaudes sur les siennes, elle avait de mal à respirer, mais reprenait doucement la respiration. Mais à ce moment précis, Takeshi éjacula dans le corps de la néko. Elle commença à crier, et ce produit un nouvelle orgasme, elle agrippa les draps et se mit dans une position étrange, les seins remonter. Il retira doucement son sexe, et se mit à côté d’elle, essoufflé comme elle en plus.

Elle commençait à lui demander de lui rappeler de venir rendre visite à sa néko plus souvent. Il commença doucement à rigoler, et elle se mit assis sur le lit, la bouteille de lait en main, elle commença à en boire doucement. La moustache apparut à nouveau, et il commença à en boire à son tour en déposant la bouteille par terre. La tête du lit avait craqué, il allait bientôt lacher. La queue ébouriffée, elle le regardait, commençant à lui dire qu’elle aimait le jeu des fraises. Il commença à sourire, mais ne dit rien, jusqu'à se qu’elle commence à lui déposer un baiser dans le cou. Il commença à lui sourire et ferma les yeux. Se laissant faire, il ouvrit doucement les yeux à la fin, et retira le visage de Naewen de lui. Commençant à la regarder droit dans les yeux, il lui caressa les cheveux, lui attrapa et lui ramena vers lui, commençant à la regarder. Il approcha ces lèvres et l’embrassa. Les deux langues se touchèrent et se mélangèrent. Il retira doucement son visage, lui déposant des baisers dans le cou, il remonta son visage vers elle, et il commença à la tourner pour la mettre à quatre pattes en disant :
« Mais dit moi, tu n’as plus mal aux fesses… Je comprends pourquoi tu avais mal hier Naewen… Un beau tatouage, tu es bien rouge dis donc… Laisse moi te soigner. »

Doucement, il attrapa la bouteille de lait et lui renversa sur la fesse, quelques gouttes suffirent. Elles touchèrent le tatouage, et Takeshi souria, il se baissa doucement, lui lécha le tatouage, et enleva tout le lait, doucement, il attrapa son membre en main, le caressa et une nouvelle érection se fut. Doucement, il caressa avec son membre les fesses de Naewen, et le rentra dans son anus. Commençant à faire de lent vas et viens et accéléré un peu plus.
Revenir en haut Aller en bas
Naewen
~ Administrateur ~
avatar

Féminin
Nombre de messages : 240
Age : 29
Âge: : 19 ans
Emploi: : Masseuse de nuit et leader du Cristal Noir
Race: : Néko
Date d'inscription : 21/07/2008

feuille de personnage
Nom/ prènom: : Naewen
Maître/neko de: : elle-même
Orientation sexuelle: Hétérosexuelle

MessageSujet: Re: Le jeu des fraises (pv Takeshi) hentai   Sam 26 Juil - 13:44

Ca avait été violent, passionnel, et Naewen s'était beaucoup amusée. Elle pensait que Takeshi, en tant qu'humain, n'aurait pas assez d'énergie pour recommencer. Et elle-même avait encore dans l'esprit l'orgasme qu'elle venait de vivre, qui lui laissait un goût amer, une envie de retourner planer. Assise sur le lit, elle attrapa la bouteille de lait et en but, sentant le liquide froid lui glisser dans la gorge, se mêlant au goût de fraise qu'elle avait encore. Elle adorait le lait frais, c'était son petit plaisir, son alcool à elle. Plus sains qu'une bouteille de vin, plus dur à se procurer aussi...

Naewen commença à plaisanter. Elle était venue rendre visite à Yoruichi, elle s'était retrouvée à coucher avec son maître. Mais si c'était pour s'amuser autant, elle avait bien l'intention de revenir aussi souvent qu'elle le pouvait ! Cette réflexion le fit doucement rire et Naewen sourit. Elle ne l'avait encore jamais entendu rire, c'était bien agréable...

Le lit était dans un piteux état. Naewen pouvait se vanter d'avoir contribué à le démolir. Elle se demandait si le mystérieux Takeshi avait déjà fait l'amour avec autant de violence et d'intensité à une autre. Peut-être bien.... Elle n'allait pas être jalouse, elle était mal placée pour parler. De toute manière, de quoi s'agissait-il entre eux, sinon d'une simple aventure ? Excitante, certes, mais ils savaient l'un comme l'autre que ça n'irait jamais plus loin. Elle était néko, il était humain. Ce simple fait les séparait complètement. Et puis elle devait s'occuper du Cristal Noir.

Naewen l'embrassa dans le cou et elle le vit sourire de plaisir. Au moins, elle ne le laissait plus indifférent ! C'était amusant ! Il a repoussa doucement, la regarda dans les yeux puis il lui attrapa les cheveux. Mais pourquoi aimait-il tellement lui tirer les cheveux ? Il l'approcha de lui et l'embrassa avec fougue, puis il la repoussa à nouveau. Il jouait complètement avec elle, elle était son jouet... Naewen riait intérieurement, le laissant faire. Si ça lui faisait plaisir, elle serait son jouet. Tant qu'il n'allait pas trop loin, bien sûr. Il reprit de petits baisers dans le cou. Naewen leva la tête en ronronnant, fermant les yeux, puis Takeshi ramena une nouvelle fois son visage vers lui et la tourna, lui faisant comprendre qu'il voulait qu'elle se mette à quatre pattes. Naewen en fut surprise. Il était donc si endurant ? Voilà qui pouvait être intéressant ! Elle obéit sans problème. A quatre pattes, le dos creusé, les fesses levées, elle se demandait ce qu'il avait l'intention de faire.

« Mais dit moi, tu n’as plus mal aux fesses… Je comprends pourquoi tu avais mal hier Naewen… Un beau tatouage, tu es bien rouge dis donc… Laisse moi te soigner. »

Naewen eut un petit rire. Au moins, son tatouage aurait servi à quelque chose ! Et c'était vrai qu'elle n'avait plus mal. Pourtant, elle sentit le lait frais couler sur la marque et un frisson la parcourut. Il n'y avait que quelques gouttes. Lui qui refusait de se faire aspergé de lait, il aimait le faire ! Elle affichait un large sourire, à la fois moqueur et provoquant, un sourire qui s'élargit lorsqu'elle le vit pencher la tête et lécher les gouttes de lait. Naewen ferma les yeux et attendit...

Elle ne vit pas ce qu'il faisait, elle le ressentit. Elle sentit lorsqu'il caressa ses fesses de son membre durci par une nouvelle érection. Elle le sentit lorsque le membre la pénétra dans l'anus, ouvrant son oeillet. Naewen poussa un petit cri d'extase. Heureusement que ce n'était pas la première fois qu'elle le faisait, car la première fois était très douloureuse et ne provoquait aucun plaisir. Mais là, son oeillet était déjà préparé et apte à accueillir le sexe d'un homme, ce qu'elle fit avec bonheur. Takeshi commença de lents mouvements de vas-et-viens. Naewen, à quatre pattes, poussait de petits soupirs de plaisir. Elle tint tout d'abord fermement le drap, puis elle déplaça sa main droite pour jouer avec les testicules de Takeshi durant ses mouvements, le chatouillant, l'excitant...

Les mouvements s'accélérèrent. Les joues rosées de plaisir, Naewen retira sa main et la passa dans son entrejambe pour raminer complètement son excitation, se caressant, laissant son intimité mouiller à nouveau en poussant des soupirs de jouissance de plus en plus fort. Les mouvements accélérèrent encore et là Naewen reposa sa main sur à côté de l'autre afin de ne pas tomber, agrippant les draps, baissant la tête en poussant des cris de plaisir. Sa queue vint caresser ne visage de Takeshi, passant sous son cou, passant derrière lui pour lui caresser les fesses à son tour... Naewen, dans son excitation, lui criait de continuer, d'aller plus vite... de la rendre folle, en somme.

_________________

~~~~
Ma fiche
~~~~

~~~~

Persos : Naewen ~ Ayumi ~ Yuri
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le jeu des fraises (pv Takeshi) hentai   Sam 26 Juil - 16:06

Takeshi était effectivement violent avec elle, mais ceci avait le don de pouvoir amélioré le plaisir et l’excitation, Naewen en avait réellement la preuve. C’était elle qui avait goûté à son excitation et bien sur à son membre. Elle avait subit l’orgasme grâce à lui, c’était apparemment son premier, car elle avait apprécié et l’on voyait qu’elle voulait lui sauter dessus pour l’embrasser et lui refaire l’amour comme une bête. Commençant à lui tendre le lait, il commença à boire doucement le lait. Laissant un peu de moustache tout comme elle. Plaisantant en lui dire qu’elle devait venir plus souvent pour rendre visite à Yoruichi. C’était vraiment qu’elle était venue pour voir la néko, mais elle s’était retrouvée dans le lit de Takeshi entrain de faire l’amour ensemble.

Amusant non ? En tout cas, ceci le fit rire tout comme elle, se laissant des beaux sourires, et rigoler ensemble. La tête du lit était dans un piteux état, Naewen pouvait se venter maintenant de l’avoir casser en ayant fait l’amour avec une bête presque… C’était sa deuxième fois qu’il faisait l’amour, et il avait beaucoup aimé sa tout comme elle en plus. Il était néko et lui humain, il se demandait se que faisait un couple dans ce genre. Cela pouvait être drôle, d’autant plus que pas beaucoup d’enfant son croisé humain et néko. Enfin, il le pensait, car au fond, il ne connaissait pas vraiment les chats et se qu’il concernait les nékos. En tous cas, ils commencèrent à se laisser des regards provoquant.

Naewen décida de lui déposer un baiser dans le cou, celui-ci souriait de plaisir en se laissant faire. Mais, sa main lui caressa le dos encore nue, et commença à lui caresser les cheveux pour lui attraper avec moins de violence cette fois ci, tout simplement parce qu’il amena son visage, la regardant dans les yeux, laissant son souffle croisé le sien, il commença à l’embrasser, taquinant sa langue, et il continuait avec fougue, retira son visage, il lui déposa des baisers dans le cou, elle leva la tête pour ronronner, puis, il la tourna, elle fut surprise mais obéi aux ordres sachant se qu’il allait faire maintenant. Elle se mit à quatre pattes, les dos creusés et les fesses levées, il sourit se mordant les lèvres en voyant de si belle fesse devant lui. Sa main commença à lui caresser doucement les fesses, et il lui annonça qu’il allait la soigner, elle commença à rire, puis, il versa du lait sur elle, commençant à lui lécher, elle ouvrit les yeux avec un grand sourire. Doucement, il lui caressa les fesses et son membre se durci assez vite, une nouvelle érection. Il commença à la pénétrer, la laissant crier d’extase, commençant à sourire, il déposa les mains sur les cuisses de Naewen.

Commençant à faire des vas et viens lent, il sentit la jeune femme lui caresser les testicules, il se laissa faire et fermer les yeux pour profiter, sentant les chatouilles, il alla de plus en plus vite, les joues roses de plaisir, elle commença à retirer sa main et jouir poussant des cris. Elle caressa son entrejambe, commençant à mouiller laissant du liquide sur les draps, il sourit, continuant d’aller de plus en plus vite en souriant, commençant à gémir lui-même, elle agrippait les draps en criant, commençant à caresser avec sa queue son corps musclé. Tout en continuant, il lui caressa l’intimité avec douceur. Et au bout de 20 minutes, son membre se vida une nouvelle fois dans le corps de Naewen, commençant à pousser un léger cri en même temps qu’elle, il retira son membre et se laissa tomber dans le lit, commençant à lui lancer un petit sourire, laissant son corps se calmer ainsi que son membre qui revenait au repos. Doucement, il approcha son visage du sien, et commença à l’embrasser langoureusement. Laissant sa langue jouer, il se mit à dire :
« Quel corps de déesse… Comment ne pas y toucher ? Ma belle, ton corps me fait vraiment rêver, comme faire pour ne pas en profiter ? »

Il lui lança un doux sourire, continuant de l’embrasser, puis, la porte toqua brusquement, il se redressa et attrapa son caleçon, commençant à regarder dans le trou de la porte, il remarqua deux têtes, une femme un homme, il ouvrit la porte, et les voisins lui expliquèrent les cris incessant depuis presque 2 heures. Son sourire commença à grandir, se retenant presque de rire au nez, il finit par succomber, commençant à rigoler de toute ces forces en se tenant le ventre, il fixa les voisins étonné et gueuler. Puis, Takeshi ferma la porte au nez repartant vers sa chambre. Rejoignant Naewen, il retira son caleçon, et se remit dans le lit commençant à la regarder, déposant les mains sur les hanches de la déesse, il l’embrassa avec fougue et langoureusement, il caressant du bout des doigts le corps il commença à dire :

« Désolé les voisins s’inquiétait ! Où en étions nous ? J’ai encore envie de toi moi… »
Takeshi sourit, et commença à enfoncé un doigt dans l’intimité de Naewen, descendit, lui léchant plusieurs fois, il se redressa avec une nouvelle érection, attrapa son membre, et le plaça dans le corps de la néko rebelle qui poussa un nouveau cri, faisant de rapide et puissant vas et viens. Le lit commença à se cogner, et elle crier. Continuant et allant très rapidement, laissant la poitrine de Naewen bouger dans tout les sens. Il commença à sourire et profita.
Revenir en haut Aller en bas
Naewen
~ Administrateur ~
avatar

Féminin
Nombre de messages : 240
Age : 29
Âge: : 19 ans
Emploi: : Masseuse de nuit et leader du Cristal Noir
Race: : Néko
Date d'inscription : 21/07/2008

feuille de personnage
Nom/ prènom: : Naewen
Maître/neko de: : elle-même
Orientation sexuelle: Hétérosexuelle

MessageSujet: Re: Le jeu des fraises (pv Takeshi) hentai   Sam 26 Juil - 18:53

Naewen avait l'impression d'être passé sous un buldozer, mais elle était vivante, évidemment, et même plus vivante que jamais. Quelle bête ce Takeshi ! Et c'était elle la néko ? Elle sentait les mouvements du membre de Takeshi dans son anus, elle agrippait les draps, serrant avec force pour ne pas tomber en avant et relevait les fesses avec plaisir tandis qu'elle poussait des cris de joie sous les assauts du jeune homme. Elle avait voulu ce moment à l'instant même où elle l'avait rencontré. Peut-être passait-elle pour une traînée. Après tout ne payait-elle pas en nature ? Mais c'était bien mal la connaître. Elle aimait seulement s'amuser, profiter de la vie si courte qu'on lui offrait, de cette liberté dont elle jouissait.

La pénétration se faisait de plus en plus rapide, de plus en plus violente... Takeshi commença alors à lui caresser l'intimité, d'une manière très douce, contratant avec la violence de ses coups de hanches. Il gémissait légèrement lui aussi et Naewen en était encore plus excitée, si cela était encore possible. La sodomie dura un long moment, puis Naewen sentit à nouveau le membre se vider en elle, la remplissant. Elle poussa un cri d'extase et posa sa poitrine contre le lit, relevant encore plus ses fesses tandis que son visage rosie témoignait de son excitation. Takeshi se retira et s'allongea sur le lit, en lui souriant. Naewen ronronnait et s'allongea à côté de lui, sur le ventre, sa poitrine touchant légèrement le torse de Takeshi, sa queue remontant insidieusement vers son sexe à présent au repos. Il approcha son visage et l'embrassa avec passion, un baiser que Naewen, loin de repousser, accentua avec délice.

« Quel corps de déesse… Comment ne pas y toucher ? Ma belle, ton corps me fait vraiment rêver, comme faire pour ne pas en profiter ? »

Takeshi sourit et Naewen eut un léger rire. Un corps de déesse ? Ce n'était pas la première fois qu'on lui disait, mais elle appréciait particulièrement que ce soit lui qui lui dise. Il l'avait toujours regardé avec indifférence, l'ignorant même par moment, ce qui avait beaucoup vexée la néko. Elle avait l'habitude d'être regardée. Elle aimait être regardée.

"Alors profites-en... murmura-t-elle, les yeux brillants. Car pour l'instant il est tout à toi !"

Ils s'embrassèrent à nouveau, quand quelqu'un frappa à la porte. La première pensée de Naewen fut pour Yoruichi. Mais pourquoi cette dernière aurait-elle frappé à sa propre porte ? Takeshi se leva et Naewen savoura la vision de ce beau corps nu, descendant les yeux sur ses fesses musclées. Rien de plus excitant... Le jeune homme enfila un caleçon et alla ouvrir. La porte s'ouvrit sur un homme et une femme. De là où elle était Naewen pouvait les voir... et être vue d'eux, bien sûr ! Elle s'allongea sur le lit, gardant les jambes serrées contre elle, et les salua d'un petit signe de main, amusée par la situation. Elle se doutait bien que les voisins allaient finir par s'inquiéter du bruit qu'ils faisaient... Elle apprit alors que ça faisait déjà deux heures qu'ils faisaient l'amour... Les pauvres devaient être bien incommodés par le bruit !

Takeshi sembla hésiter un moment, mais Naewen ne pouvait pas en être sûre, elle ne le voyait que de dos. Puis il éclata de rire, à en rire avec force. Malgré elle, Naewen commença à rire aussi. Ils s'étaient inquiétés, les pauvres ! Mais à voir leurs têtes... Disons que l'homme semblait plutôt excitée et la femme choquée... Avec un peu de chance, ils ne tarderaient pas à entendre les voisins les imiter... Elle sourit et se promit de surveiller le moindre bruit suspect. A condition qu'elle arrête d'en faire elle-même, bien sûr, ce qu'elle ne voulait pas. Takeshi claqua la porte, riant toujours, et retourna dans la chambre, se mettant à nu devant Naewen pour la rejoindre au lit. Il était innépuisable ce garçon ! Et Naewen en était ravie ! Ses mains parcouraient à nouveau ses hanches tandis qu'il l'embrassait avec passion, caressant son corps.

« Désolé les voisins s’inquiétait ! Où en étions nous ? J’ai encore envie de toi moi… »

Naewen eut un petit rire. Tant mieux s'il avait encore envie d'elle ! Elle avait quant à elle bien envie de continuer ! Le jeune homme enfonça un doigt dans l'intimité de Naewen, descendit son visage et commença un cunilingus plutôt réussi, ce qui raviva à la fois son excitation et celle de Naewen. Takeshi attrapa son membre et pénétra à nouveau la jeune fille, qui poussa un nouveau soupir d'extase, ravie. Ils recommencèrent à nouveau à cogner violemment le lit contre le mur. Naewen ne perdit pas de temps. Elle enserra la taille de Takeshi de ses jambes et posa ses mains contre le mur. Elle éclata de rire lorsqu'un mouvement plus violent fut tomber un morceau de la tête du lit à côté de Naewen. Ils allaient tout casser... Et ça lui était complètement égal !

Laissant sa poitrine bouger dans tous les sens, elle jouissait d'un moment unique, à la fois tendre et violent, telle qu'elle les aimait. Les mouvements s'accélérèrent, et la passion de la première fois revint rapidement. Leur échange dura un long moment, mais Naewen ne savait pas exactement combien de temps car elle ne se préoccupait pas vraiment de ça, mais plutôt du plaisir qu'elle éprouvait. Elle transpirait à présent, elle avait le souffle court, le coeur battant la chamade, presque près à lâcher. Elle n'en pouvait plus, la tension devenait trop forte, son excitation était à son maximum... Takeshi éjacula à nouveau et Naewen cria. Une nouvelle fois, elle sentit... cette impression de planer. C'était impossible ! Deux fois une quelques heures, c'était impossible ! Et pourtant, elle venait une nouvelle fois d'atteindre l'orgasme... Elle resta un moment immobile, le regard vague, un sourire idiot sur les lèvres, tandis qu'elle s'envolait dans un monde étrange, son esprit s'égarant... Le retour sur terre fut presque douloureux. Elle voulait y retourner... Mais déjà Takeshi se retirait, complètement épuisé cette fois.

Naewen se retourna, se posant sur lui, et l'embrassa avec fougue, mordant légèrement sa lèvre supérieure. Elle le fixait de ses yeux rubis... Puis elle se mit à califourchon sur lui, saisit la dernière fraise, la plaça sur les lèvres de Takeshi, et mordit devant, attendant qu'il mordre également, pour terminer par un long baiser des plus fougeux. Le jeu des fraises venait de prendre fin... Naewen avait été ravie de jouer et elle était prête à recommencer, mais une autre fois. Là, elle était plutôt... fatiguée. Et oui, ça lui arrivait !

Elle s'allongea sur le dos, les bras croisés derrière la tête, le visage souriant, sa queue battant fièrement l'air. Elle se redressa à nouveau et décida de se poser contre Takeshi, afin de continuer à le caresser de ses mains.

"Le moins qu'on puisse dire, c'est que tu es mystérieux ! Je ne suis pas complètement en reste non plus..."

Naewen leva une jambe, révélant le tatouage sur sa cheville qui représentait le cristal noir. Elle se demandait si elle avait raison d'en parler, mais après tout pourquoi pas. Elle avait l'impression qu'il la soutiendrait, rien qu'à sa façon de protéger ses nékos.

"Je suis la leader et fondatrice d'un groupe appelé le Cristal Noir. J'ambitionne de libérer les nékos de leur esclavage et je cherche à protéger les nékos maltraitées. Yoru est la première à avoir adhérée à ma cause. C'était pour ça qu'elle parlait de se faire tatouer. Il s'agissait du tatouage du groupe. Un membre du Cristal Noir est sous la protection des autres membres et plus particulièrement du mien. Evidemment, il s'agit d'un secret ! Si ça venait à se répandre, je serai très certainement pourchassées par les maîtres qui refusent qu'on intervienne dans leur manière de traiter leurs nékos...."

Naewen leva la tête pour observer la réaction de Takeshi. Elle se demandait comment il allait réagir. Avec colère ? Avec indifférence ? Avec intérêt ? Les possiblités étaient ouvertes, mais elle avait pris un grand risque en lui parlant du clan.

_________________

~~~~
Ma fiche
~~~~

~~~~

Persos : Naewen ~ Ayumi ~ Yuri
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le jeu des fraises (pv Takeshi) hentai   Sam 26 Juil - 20:37

Takeshi avait continué, il n’était pas vraiment fatiguer, l’homme le plus endurant du monde ! Non quand même pas mais bon, Naewen se sentait tout de même bien avec sa et se laissait faire en poussant des cris. Les mouvements de son membre dans son anus continuant, elle agrippait les draps, toujours en criant de plaisir et de joie. Ils s’étaient rencontrer dans d’étrange circonstance, mais le courant était passé avec vite entre les deux. Ils se retrouvaient aujourd’hui le lendemain dans leurs rencontres dans un lit tout les deux, se donnant des baisers, se faisant l’amour comme des bêtes depuis presque 2 heures. Dans la vie, il fallait s’amuser, et les deux jeunes gens le faisait, il avait à peut près le même âge.

La main de Takeshi commençait à descendre doucement vers l’intimité, lui caressant d’une manière douce, et lui mettant un doigt faisant des vas et viens, il le retira mais continuant, la regardant mouiller. Elle gémissait, et lui aussi, tout les deux étant excité à cause des mouvements. La petite sodomie avait déjà duré un bon moment, presque une vingtaine de minutes, partagé entre un cri viril et masculin, et de l’autre côté, les cris de la femme qui n’en pouvait presque plus. Finalement, le sexe de l’homme se vida dans l’anus de Naewen qui commença à pousser un gros cri d’extase, posant sa poitrine contre le lit, et ne bougeant pas du tout, elle s’arrêta, les fesses remonter, le visage rose d’excitation et de plaisir. Il se retira avec lenteur, et s’allongea sur le lit, les yeux clos, prenant un bon bol d’air, il tourna son visage vers elle et lui sourit. Naewen se coucha sur le lit, en ronronnant, la poitrine poser légèrement sur son torse. Mais la queue décida de le caresser avec douceur, descendant presque jusqu'à son membre, et finit par le toucher, lui caressant. Il approcha son visage et l’embrassa avec passion et fougue, laissant sa langue la taquiner. Elle le prolongea presque, puis il retira son visage.

Après lui avoir dit qu’elle avait un corps de déesse et qu’il voulait en profiter, elle se mit à rire, s’approchant d’elle et l’embrasser. C’était vrai que le premier jour, il ne lui avait pas lancé un regard jusqu'à qu’elle décide de faire le premier pas. Elle le regardait, lui disant désormais qu’il devait en profiter et que son corps lui appartenait. Il respira un bon cou, et ils s’embrassèrent jusqu'à se que les voisins arrive. Il se releva, laissant son corps nu, elle le regardait avec envie. Et lui aussi en voyant son corps de moins loin. Enfilant un caleçon, il partit vers la porte et l’ouvrit, regardant les voisins en se retenant de rire. Naewen se mit au bout du lit en les regardant. Les voisins comprirent vite qu’ils avaient belle et bien fait l’amour pendant 2 heures. D’ailleurs, la jeune femme les salua dans son dos. L’homme avait déjà la bosse qui lui montait. Takeshi ferma la porte au nez des voisins, et retourna vers le lit en rigolant. Elle aussi se mettait d’ailleurs à rire. Il ferma donc la porte et avança vers sa chambre, se remettant nu devant elle et refermant la porte, elle le regardait avec envie. Les mains de Takeshi lui caressaient le corps et il l’embrassa donc.

Takeshi enfonça son doigt dans son vagin commençant à faire des vas et viens, puis son visage descendit, et il commença à lui faire un cunnilingus. Elle attrapa les draps une nouvelle fois, mais Takeshi se redressa. Attrapant son membre à une main qu’il enfonça avec plus de douceur dans l’intimité de Naewen qui poussa un sourire. Le lit commença à cogner contre le mur, la jeune néko serra la taille du mystérieux homme, les mains poser, un morceau de la tête du lit tomba à côté de Naewen et glissa jusqu’au sol faisant un petit bruit sourd. Elle jouissait quand sa poitrine bougeait partout, tendre et violent, la combinaison parfaite pour faire craquer et jouir une femme. Il semblait content de lui, les échanges avaient duré maintenant presque une heure. Cela faisait donc 3h qu’il était dans le lit entrain de faire des mouvements de bassin et de saouler le voisinage. Elle avait vraiment le souffle court et elle devait respirer, mais après bien sur ! Takeshi finit par éjaculer, et la jeune femme eut un orgasme, quand à Takeshi, une sensation très bizarre le faisant crier aussi, son visage tomba sur la poitrine de Naewen et il y resta quelque moment. Avant de ce redresser, laissant son membre bouger tout seul pour laisser le liquide blanc sortir. Les deux semblaient dans un autre monde, mais ils revinrent à la réalité, quand Takeshi décida de se retirer.

Il tomba sur le lit, juste à côté d’elle en regardant vers le plafond. Mais elle se posa sur le lit, mettant son visage devant lui et l’embrasser avec fougue. Lui attrapant la lèvre qu’elle mordait. Elle se mit à califourchon sur lui et attrapa la dernière fraise. Elle lui plaça sur les lèvres, doucement, il commença à mordre et elle aussi. Il se laissa faire mais prolongeait les baisers avec tendre. Plus de fraise, dommage… Il allait bien sur recommencer un jour ! Elle s’allongea sur les dos, les mains derrière la tête. Le visage souriant et sa queue fouttant l’air. Elle se remit sur son corps, le caressant, il l’embrassa, et l’écouta lui lançant un sourire. Il était mystérieux et temps mieux. Elle commença à lui expliquer tout sur le cristal noir. Lui montrant le tatouage, elle aidait tout les nékos maltraiter par les maîtres, lui disant que c’était pour sa que Yoruichi voulait le tatouage pour la faire entrer. C’était un secret, elle protégeait tout les nékos. Takeshi la regardait dans les yeux, elle avait sûrement peur de sa réaction. Mais les lèvres s’approchèrent des siennes pour l’embrasser langoureusement. Puis il dit :

« Que veux-tu que je te dise ? Je souhaite juste que tout ce passe bien et qu’il n’y est jamais aucun accident… Que personne ne soit blessé, et si par malheur Yoru finit par se blesser, je serais à qui m’adresser. J’accepte qu’elle te rejoigne, et je garderais un œil sur vous… Je vous rejoins donc temporairement que tu le veuilles ou non te toute façon… »
Les lèvres de Takeshi se déposèrent dans son cou, et il la poussa sur le lit à côté de lui. Il se releva et ouvrit doucement la porte pour s’arrêter au milieu du salon les yeux fermés et réfléchissant si il avait vraiment du accepté.
Revenir en haut Aller en bas
Naewen
~ Administrateur ~
avatar

Féminin
Nombre de messages : 240
Age : 29
Âge: : 19 ans
Emploi: : Masseuse de nuit et leader du Cristal Noir
Race: : Néko
Date d'inscription : 21/07/2008

feuille de personnage
Nom/ prènom: : Naewen
Maître/neko de: : elle-même
Orientation sexuelle: Hétérosexuelle

MessageSujet: Re: Le jeu des fraises (pv Takeshi) hentai   Sam 26 Juil - 21:15

Naewen n'en pouvait plus, elle était épuisée. Elle remarqua que, pendant qu'elle jouissait et planait, Takeshi lui avait semblé dans le même état. A cet instant, ils ne faisaient qu'un. Un seul et unique être de chair et de sang, un être d'amour et de violence unis par leurs deux sexes. Jamais Naewen n'avait éprouvé quelque chose d'aussi intense de toute sa vie.

Le jeune homme se laissa tomber à côté d'elle. Naewen, après quelques caresses et la clôture de leur jeu, lui expliqua en quoi consistait le Cristal Noir, redoutant un peu sa réaction. Elle mettait Yoruichi en danger, mais le jeu en valait la chandelle. La liberté des nékos... A ses yeux, nékos et humains étaient égaux, alors pourquoi les nékos seraient-ils des esclaves ? Pourquoi devraient-ils subirent un traitement aussi humiliant ? Naewen ne supportait pas ça, elle ne l'acceptait pas.

Après lui avoir raconté tout ça, Naewen vit Takeshi approcha ses lèvres et l'embrassa d'une manière langoureuse. Ce qui en disait long. Il ne la détestait pas même après ces petites confidences. Elle, la néko rebelle et sans maître, elle qui bravait tous les interdits pour afficher un monde libre, où les nékos et les maîtres seraient égaux... Takeshi ne la rejetait pas et il était bien le seul. Il l'avait traité comme son égale en acceptant de la coucher dans son lit, il l'avait traité comme une femme et non comme un animal. Il lui avait fait l'amour, il ne l'avait pas violé et n'avait pas abusé d'elle. Là était toutes la différence avec les précédents rapports qu'elle avait pu avoir. Il était son premier véritable amant.

« Que veux-tu que je te dise ? Je souhaite juste que tout ce passe bien et qu’il n’y est jamais aucun accident… Que personne ne soit blessé, et si par malheur Yoru finit par se blesser, je serais à qui m’adresser. J’accepte qu’elle te rejoigne, et je garderais un œil sur vous… Je vous rejoins donc temporairement que tu le veuilles ou non te toute façon… »

Naewen sentit la joie faire bondir son coeur, mais elle ignorait pourquoi. Protéger Yoruichi était l'évidence même, elle refusait qu'il lui arrive malheur et encore moins par sa faute. Takeshi rejoignait leurs rangs.... Voilà qui était inattendu mais très agréable. Elle aurait la joie de le voir plus souvent... Le jeune homme l'embrassa sans le cou, puis il la repoussa doucement à côté de lui, se leva et s'arrêta au milieu du salon, nu comme un ver, laissant Naewen le dévorer des yeux. Il semblait hésiter... La jeune femme se leva à son tour et le rejoignit, l'enlaçant dans le dos. Elle déposa un baiser et le lâcha, souriante.

"Pour l'instant, que risques-tu ? Il n'y a que Yoru et moi dans le clan ! Il faudrait te faire un tatouage ?"


Elle posa un regard pervers un peu plus bas en souriant.

"Un conseil, évite de te le faire faire sur les fesses !"


Elle éclata de rire, puis elle lui expliqua que ce n'était pas nécessaire d'être tatoué, qu'elle voulait juste qu'il soit prêt à intervenir pour protéger une néko en danger. Elle l'embrassa sous le menton et repartit dans la chambre pour s'habiller. Elle enfila sa robe fendue, son haut décolleté, remit un peu d'ordre dans ses cheveux et revint dans le salon comme si rien ne s'était passé pendant les trois dernières heures. A part bien sûr son large sourire.

Elle s'assit dans le fauteuil, dans une posture des plus décontractées, les jambes pendant dans le vide, le dos contre l'un des bras du fauteuil, laissant une fois de plus sa jupe retomber mollement autour de ses hanches, laissant ses jambes nues.

"Est-ce que tu pourrais m'en dire un peu plus sur toi ? Ou sur Yoruichi ?"

_________________

~~~~
Ma fiche
~~~~

~~~~

Persos : Naewen ~ Ayumi ~ Yuri
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le jeu des fraises (pv Takeshi) hentai   Dim 27 Juil - 14:13

Takeshi avait continuer le mouvement, il sentait qu’il n’allait pas tarder à ce vider complètement, et il finit par le faire, deux cris se mirent à retentir, et la jeune femme leva sa poitrine, l’emprise des jambes de la néko autour de la taille de Takeshi commença à se desserré. Quant à lui, une sensation bizarre l’envahi, ma même que Naewen, son visage tomba brusquement sur la poitrine, et il resta immobile, les yeux fermés. Leurs corps tout les deux coller, il se retira doucement, et ce laissa tomber.

Désormais coucher sur le lit, juste à côté d’elle, ils commencèrent à se caresser, et le jeu de la fraise pris donc fin, après un baiser langoureux et fougueux. Elle se mit à lui montrer sa cheville avec un signe, un cristal noir. Il la fixant droit dans les yeux, c’était donc sa ? Naewen voulait aider et sauver tout les nékos en danger. C’était certes bien, mais la vie de Yoruichi allait être en danger. Et c’était sa qu’il redoutait le plus, elle venait de tout lui raconté sans crainte, pourquoi ne pas a voir dit tout sa dès le début ? Avait-elle profité de lui, pour son explication passe mieux ? En tout cas, il ne pouvait pas lui refuser sa…

Son visage se rapprochant du sien, lui attrapa les lèvres avec les siennes et l’embrassa, laissant sa langue lui caresser la sienne. Ceci pouvait dire plusieurs choses, soit il l’aimait, ou alors tout simplement, il était d’accord et voulait lui dire avec sa bouche. Effectivement, il ne pouvait pas détester une fille avec qui il avait fait l’amour pendant presque 3 heures. C’était pourtant dangereux, mais Yoruichi, était entre les mains de Naewen maintenant. Elle était à premier coup d’œil étonné par sa réaction. Comment pouvait-il refuser sa ? C’était une néko, avant tout un être humain avec des choses en plus. Ont devaient les considéré comme supérieur aux humains mais pourtant, c’était des esclaves. Quelque chose que Takeshi refusait bien trop…

Naewen venait de sourire, elle semblait sûrement contente, de plus Takeshi rejoignait son gang contente ou non… C’était sûrement un ordre et c’était inattendu mais elle semblait d’ailleurs contente. Contente de quoi ? De le voir plus souvent ? Peut être. Il commença à l’embrasser dans le cou, puis il la repoussa vers le côté et se releva, sortant de la chambre pour se mettre au milieu du salon savant très bien qu’elle le regardait. Son visage était hésitant, et il serra légèrement le poing. Devait-il vraiment accepter sa ? La rebelle arriva derrière lui en l’enlaça dans le dos à l’embrassant dans le cou. Il se laissa faire, et elle se lâcha de lui, elle venait de lui dire qu’il devait faire un tatouage, il soupira, et rigola quand elle lui dire de ne pas le faire sur les fesses.

Elle se rapprocha de lui, et commença à l’embrasser sous le menton que lui, quand elle se tourna, il lui attrapa le bras et l’attira vers lui en l’embrassant. Et il la relâcha, se mordant la lèvre en vouant son corps nu devant lui. Elle enfila doucement les vêtements sous les yeux de Takeshi qui la regardait depuis le salon. Elle avait un large sourire, et elle commença à se mettre assis sur les le canapé très décontractées, les jambes dans le vite, le dos contre l’un des bras contre le fauteil. Il se retourna et partit vers sa chambre, enfilant son caleçon. Naewen était toujours la bas, il enfila ensuite un pantalon noir, et retourna dans le salon, regardant Naewen, il partit la voir, se mit assis à côté d’elle, puis, il l’attrapa et la souleva par-dessus lui. Elle était maintenant à califourchon sur lui, et il l’écoutait, lui poser une question. Il l’embrassa langoureusement et se mit à dire :

« Eh bien… Tu le sais, je suis mystérieux, mais je vais te raconter mon passé… Tu es la seule à qui je le dis. A l’âge de 10 ans, mes parents m’envoyèrent dans une nouvelle famille de mon sadisme. Je n’étais pas vraiment d’accord, et une fois devenu plus fort, j’ai tué ma famille bouche trou. Je devins alors meurtrier recherché, je tuais des flics, des gens que je ne connaissais pas du tout. Puis finalement, un jour, un homme arriva chez moi, me captura et l’on m’emmena dans un hôpital psycatrique, on m’enferma dans une salle camisoler la lumière éteinte, et une fois habituer au noir, quelqu’un alluma la lumière, je ne voyais plus rien. Et quelque chose me transperça. Je me retrouve maintenant ici, avec cette marque étrange. »
(oui j’ai rajouter des trucs xDD)
Revenir en haut Aller en bas
Naewen
~ Administrateur ~
avatar

Féminin
Nombre de messages : 240
Age : 29
Âge: : 19 ans
Emploi: : Masseuse de nuit et leader du Cristal Noir
Race: : Néko
Date d'inscription : 21/07/2008

feuille de personnage
Nom/ prènom: : Naewen
Maître/neko de: : elle-même
Orientation sexuelle: Hétérosexuelle

MessageSujet: Re: Le jeu des fraises (pv Takeshi) hentai   Dim 27 Juil - 15:42

Naewen avait voulu balayer ses hésitations par un petit câlin qu'il avait bien pris. Elle se demandait vraiment qui il était, mais la part de mystères était également agréable. Exploser le lit d'un parfait inconnu... Elle ne l'avait encore jamais fait, c'était une première ! D'ailleurs, c'était aussi la première fois qu'elle atteignait l'orgasme, tout comme c'était la première fois qu'elle offrait son corps avec plaisir et sans raison particulière. Ca ne lui ressemblait pas, mais elle avait seulement profité de la vie et de sa liberté. Même si elle avait le sentiment que la puissance des bras de Takeshi allait lui manquer lorsqu'elle quitterait l'appartement. Y avait-il des sentiments ? Non, c'était impossible, car il fallait plus de temps pour apprendre à connaître les gens. Naewen avait sa propre philosophie.

*On aapprécie une personne pour ses qualités, on l'aime pour ses défauts....*

Pour le moment, tout ce qu'elle savait de Takeshi, c'était qu'il avait passé sa colère sur elle, de la plus agréable des manières, certes, mais ça restait de la colère, elle avait été son défouloir à la désobéissance de Yoruichi. Elle posa un instant les mains sur son bas-ventre. C'était tout de même une curieuse sentation que de sentir cet état de transe dans lequel il l'avait plongé. Naewen avait pour ainsi dire grandi seule, il y avait beaucoup de choses qu'elle ignorait sur le corps humain ou sur celui des nékos.

Lorsqu'elle lui dit qu'il devait se faire un tatouage pour montrer son appartenance au clan, elle précisa qu'il devait éviter de ce le faire faire sur les fesses. Enfin, Naewen ne regrettait pas le sien. Il lui avait fait mal, mais elle en avait bien profiter. Takeshi l'aurait-il sodomisé si elle n'en avait pas eu ? Se serait-il libéré dans son anus ? Elle avait été rempli de toutes parts, sauf par la bouche et elle préférait ça, car elle ne trouvait pas le goût du sperme particulièrement bon, même si les garçons adoraient lorsqu'elle avalait. En tout cas, sa réflexion sur la position du tatouage fit bien rire Takeshi. C'était agréable, cela signifiait qu'il s'était détendu, qu'il n'était plus furieux. D'ailleurs il ne l'était plus depuis au moins deux heures, elle l'avait bien senti.

Naewen l'enlaça et l'embrassa sous le menton, Takeshi lui prit le bras, la ramenant contre lui pour l'embrasser tendrement. Il la relâcha, lui mordant la lèvre, ses yeux brillants de désir tandis qu'il baissait les yeux sur le corps nu de la rebelle. Cette dernière eut un petit rire et retourna s'habiller, afin d'éviter de le tenter à nouveau. Non pas qu'elle n'aurait pas apprécier mais elle était tout de même un peu fatiguée. Elle savourait le regard de Takeshi, qui l'observait tandis qu'elle enfilait ses vêtements et elle prenait un malin plaisir à exécuter des gestes lents, provoquants. Elle avait bien l'intention de revenir un jour afin de s'amuser à nouveau. Il faudrait qu'elle trouve d'autres idées de jeux...

S'installant dans le fauteuil, Naewen regarda Takeshi retourner dans la chambre pour enfiler son caleçon et son pantalon noir. Puis il revint, s'assit et s'arrangea pour qu'elle s'assise à califourchon sur lui. Elle sentait contre son intimité le tissu qui retenait le membre de Takeshi, car elle ne portait pas plus de sous-vêtements qu'avant sa séance de déshabillage. Elle posa ses mains sur les épaules de Takeshi, ronronnant doucement en le regardant dans les yeux. Elle lui demanda de parler un peu de lui, mais la réponse la surprit beaucoup. Ainsi, à 10 ans il avait été écarté de sa famille car il était trop sadique. Plus tard il avait tué sa famille d'accueil et commença à fuir la police. Au fur et à mesure qu'il parlait, les ronronnements diminuaient, jusqu'au moment où ils s'arrêtèrent complètement. Il avait tué des flics et des inconnus, il avait été attrapé et enfermé en hôpital psychiatrique, dans une pièce noire. Il avait été piqué au cou puis libéré.

Naewen avait perdu son sourire. Avec qui avait-elle fait l'amour ? Elle comprenait mieux son comportement avec le tatoueur. Tuer ne lui posait aucun problème, mais elle avait cru voir dans ses yeux qu'il n'était pas aussi cruel qu'il en avait l'air. S'était-elle trompée ? Pour le coup, elle ne savait plus trop que penser. Elle n'avait pas peur non, mais elle se demandait si elle avait bien fait de lui poser la question.

"Euh... Quelle histoire ! Tu es sûr que c'était toi ?"

Evidemment qu'il en était sûr... Quelle question stupide. Mais elle n'arrivait pas à croire que c'était son histoire à lui. Pourquoi avait-il un regard pareil ? Pourquoi était-il si protecteur, s'il n'avait pas un bon fond ? Naewen secoua légèrement la tête.

"Très bien, histoire pour histoire, voici la mienne alors ! Elle est très courte. Je suis née d'une famille de néko. Quand j'avais cinq ans, je crois, ma mère m'a abandonné dans la rue afin de me sauver. Depuis je me suis jurée de toujours rester libre quoiqu'il arrive. Je n'ai pas de travail, pas d'argent, je vis comme je peux. Je paye comme je peux.... Mais j'ai connu pire. Le pire moment de ma vie, c'est évidemment le jour où j'ai été dépuceler par une bande de voyous. C'est à partir de ce moment que j'ai décidé de manipuler les gens par le charme plutôt que de les laisser profiter de moi. Et oui, j'ai bien l'intention d'empêcher d'autres nékos de subir mon sort et d'être la cible de ceux qui ne les voient que comme des esclaves. Les nékos sont bien plus que ça, j'en suis persuadée."

Naewen sourit, se pencha vers Takeshi et l'embrassa, pour lui montrer qu'elle n'avait pas peur de lui, même après ses confidences. Qu'importe son passé ? Pour l'instant il ne lui avait fait aucun mal et Yoruichi semblait également bien protégée...

_________________

~~~~
Ma fiche
~~~~

~~~~

Persos : Naewen ~ Ayumi ~ Yuri
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le jeu des fraises (pv Takeshi) hentai   Dim 27 Juil - 20:16

Takeshi était toujours au milieu de salon, les yeux fermés en essayant de ne pas se dire qu’il c’était trompé. En tout cas, la petite blonde avait réussi son coup, en venant le voir pour lui faire un petit câlin. Ceci l’avait légèrement calmer, lui aussi avait atteint une sensation bizarre, il ne savait pas vraiment c’était quoi mais sûrement un orgasme non ? Cela devait être la première fois en plus, car il n’avait jamais ressentit sa. De toute façon, les deux jeunes personnes c’était désiré jusqu'à la fin, et ils avaient réussi à faire ce qu’ils avaient voulut faire. Ce n’était pas habituel chez Takeshi, il ne faisait pas l’amour avec n’importe qui, a par pour s’amuser, mais la c’était différent. Il avait prit pris du plaisir avec Naewen. Sentiment ou non, il avait bien aimé et elle aussi.

Takeshi s’était bien défoulé avec elle, l’énervement était devenu du plaisir, auquel il avait fait attention de ne pas faire mal, tout en restant violant avec elle. Malgré tout sa, ils étaient tout les deux bien détendu. Il sentit les mains sur son bas ventre en restant silencieux, il la regardait. Elle venait de lui lancer une blague sur le tatouage, et il avait commencer à rire, effectivement. Sans le tatouage sur les fesses, peut être qu’il n’aurait pas pensé avec elle de lui faire une sodomisation. D’ailleurs, elle semblait avoir apprécié sa et c’était à refaire. D’ailleurs, c’était une sensation bizarre d’avoir fait sa dans cette endroit. Mais du moment qu’elle et lui avaient pris du plaisir c’était le principal. Le rire avait amuser Naewen, qui lui avait sourit. Totalement décontracté, il laissa le temps passé avec elle.

Elle venait de lui déposer un baiser sous le menton, sauf que lui voulait bien plus que sa. Lui attrapa le bras pour lui amener vers lui, il commença doucement à l’embrasser tendrement et langoureusement. Une fois relâcher, elle lui mordit la lèvre, les yeux brillants de désir, commençant à la regarder toute nue. Il commençait à sourire et se mordait la lèvre inférieure. Naewen partit s’habiller doucement, et il l’observait au loin, elle faisait des lents mouvements pour pouvoir l’exciter le plus possible. En tout cas, c’était réussi, laissant son membre grandir doucement à cause d’elle. Il ferma donc les yeux pour calmer les pulsions, il allait sûrement se revoir et c’était même sur ! Elle venait prendre des nouvelles de Yoruichi peut être souvent, de plus, il était dans le cristal noir désormais, donc il devait bien la voir et peut être refaire une journée comme celle-ci non ? Il partit ensuite pour s’habiller, mettant un caleçon et un pantalon noir. Doucement, il revint vers elle et s’assit pour déposer sur son corps encore chaud grâce à Naewen. En tout cas, il sentait l’intimité de la jeune femme poser sur son membre, elle n’avait toujours pas de culotte tendit que lui si, dans son armoire, il en avant donner une à Yoruichi et il en avait encore deux, une pour Selenna et une autre pour les autres nékos qu’il allait avoir.

Les mains de Naewen se déposaient sur ces épaules, il se laissa totalement faire, la laissant ronronner, elle lui demanda de raconter son passé. Il commença donc à le faire sous sa demande. Il lui dit donc qu’il avait été écarté de sa famille à l’âge de 10 ans étant trop sadiquement, plus tard, il avait tué sa famille d’accueil, poursuivit par les flics, il en tua ainsi que des innocents en étant devenu un bête née pour tuer. Les ronronnements commençaient à partir doucement à cause de son passé. Etant enfermé dans une pièce noire, il perdu la vue à cause de quelqu’un ayant allumé la lumière. Et il n’avait pas pu la retrouver étant donné que quelque chose d’étrange c’était produit. Il c’était retrouver dans cette ville avec une marque étrange. Elle avait perdu tout sourire et semblait un peu plus hésitante maintenant. Faire l’amour avec une personne de cruel ayant tué une centaine de personne faisait bizarre.

Elle avait un autre comportement, plus étrange elle-même, lui demandant si c’était vraiment lui dans son histoire. Il lui lança un beau sourire, mais ne dit rien. C’était vrai, il était un assassin rechercher, mais maintenant, il était très protecteur et bien plus gentil qu’avant. Tout simplement par ce qu’il avait du changer des voies si il voulait rester en vie. Maintenant, elle commença à lui raconter son passé, lui disant qu’elle avait été dépucelée par une bande de voyous. Il serra doucement le poing caché derrière un oreiller, un viol, comment pouvait-on voler la virginité d’une qui n’était pas encore prête et qui voulait faire l’amour avec l’homme qu’elle aimait. Et maintenant, elle manipulait les gens pour ne pas reproduire un viol, mais montrer elle aussi qu’elle était d’accord. Du moins, Takeshi avait prit les paroles de Naewen comme sa. Après avoir raconté tout, elle se pencha vers lui et l’embrassa, le corps de la rebelle remonter en peu en haut, et les mains de l’homme déposer sur les hanches de la jeune femme, il prolongea le baiser, les yeux fermés. Retirant ensuite son visage la regardant droit dans les yeux en lui souriant, il commença à lui caresser tout le corps, lui caressant l’intimité et remonta jusqu'à la poitrine pour lui caresser la nuque avec tendresse. Sa voix grave retentit en chantonnant des paroles :


♫.°J'ai fuis pour vivre°.♫
♫..°J'ai fuis pour être libre°..♫

♫...°Mais au fond de mon cœur°...♫
♫....°J'ai perdu la joie de vivre°.... ♫


♫.....°Personne ne m'aura même pas toi°.....♫





Redéposant maintenant des baisers. Les baisers étaient doux et passionné, puis, son visage commença à descendre doucement, lui déposant des baisers dans le cou, il commença à lui mordre le cou, vers l’emplacement ou était la marque de Takeshi. Les yeux clos, lui léchant le cou et lui mordillant, il y eut comme un flash, le mettant dans les vaps, les lèvres se retirant et son corps tombant commençant à se faire lourd, il pencha vers l’avant, et tomba sur le sol dur avec Naewen en dessous de lui. Le flash se transforma en lieu sombre, on voyait Takeshi tremblant regardant devant lui terrifié, puis, la tête d’un homme se dessina, celui-ci avait la peau blanche, approchant son visage doucement, il commença à le mordre et forcer, laissant 3 marques de dents. Takeshi commença à hurler et crier puis, il revint à la réalité, revoyant de nouveau, fixant devant lui apercevant les cheveux de la jeune femme au sol. Il sentit sa blessure lui brûler, et il commença à crier légèrement, crachant un peu de sang. Pourquoi ? Pourquoi avait-il sa ? Le corps de l’homme commençait à trembler, et il laissa son corps tomber à côté de celui de Naewen. Il se redressa lentement, se mettant debout, la main sur sa marque qui se développait toute seule, les yeux rouge sang, il laissa les pieds traîner sur le sol, penchant à chaque pas vers la gauche, il ouvrit la porte de sa chambre et pénétra à l’intérieure. Il attrapa la grande armoire assez proche de la porte de la chambre, il l’attrapa violement, criant de rage et la poussa avec violence contre le sol bloquant la porte, mais si on y mettait de la force, on pouvait pousser la porte ainsi que l’armoire en même temps permettant de rentrer dans la chambre. Le bois fit un bruit sourd, craquant et laissant un bout de bois s’envoler pour retomber au sol. Takeshi avança vers son lit, et se laissa tomber dessus, le visage le premier tombant sur l’oreiller, les pieds dépassant du lit, celui-ci craqua, et laissa un morceau de la tête du lit tomber par terre.
Revenir en haut Aller en bas
Naewen
~ Administrateur ~
avatar

Féminin
Nombre de messages : 240
Age : 29
Âge: : 19 ans
Emploi: : Masseuse de nuit et leader du Cristal Noir
Race: : Néko
Date d'inscription : 21/07/2008

feuille de personnage
Nom/ prènom: : Naewen
Maître/neko de: : elle-même
Orientation sexuelle: Hétérosexuelle

MessageSujet: Re: Le jeu des fraises (pv Takeshi) hentai   Dim 27 Juil - 21:16

La position, à califourcon sur Takeshi dont le membre s'était à nouveau dressé, était des plus douces et agréables. Mais Naewen n'était plus aussi souriante. Elle n'en revenait pas de ce qu'elle avait entendu de l'histoire que Takeshi. Ainsi, il était un tueur recherché.... Ce n'était pas très agréable à entendre, surtout après avoir passé trois heures torrides... Mais il ne lui avait fait aucun mal, alors pourquoi se méfierait-elle ? Non, elle n'avait pas à avoir peur ni à le redouter. Il lui avait confié un secret plus important encore que l'existance du cristal noir. Il lui avait accordé sa confiance, un lien s'était tissé entre eux, un lien qu'elle n'identifiait pas... Et puis le beau sourire qu'il lui adressa la fit fondre complètement. Confidences pour confidences, elle lui raconta sa propre histoire. Son abandon, les viols qu'elle avait subi, sa manière de survivre dans ce monde... Elle n'était pas parfaite, loin de là. Mais à présent elle était suffisamment forte pour choisir avec qui elle couchait. Son histoire fit serrer le poing à Takeshi. Il enrageait pour une vieille histoire, Naewen lui adressa un doux sourire. Sa lutte pour sauver les nékos devenait-elle plus compréhensible ? Elle l'embrassa, Takeshi posa les mains sur les hanches de la belle et prolongea le baiser.... Il commença à la caresser, lui caressant le corps, caressant son intimité... Naewen repartit à ronronner. Les caresses remontèrent jusqu'à sa poitrine et elle sentit à nouveau l'excitation la gagner. Alors qu'il prolongeait ses caresses, beaucoup plus tendres à présent, sa voix s'éleva, grave, suave, agréable à l'oreille... Naewen en fut très surprise et écouta les paroles, fermant les yeux pour apprécier caresses et chant...

Fuir pour vivre... Au vu de son histoire, c'était normal, il avait fui la police un long moment. Fuir pour être libre, normal aussi. Naewen eut un frisson. Elle se retrouvait aussi dans ses paroles. Elle avait fui l'esclavage pour vivre libre... La phrase suivante lui fit serrer le poing. Il avait perdu la joie de vivre, elle comprenait mieux ses réactions, à présent.

°Personne ne m'aura même pas toi°


Naewen eut un léger sourire. Rendre la joie de vivre aux gens ? Elle n'était pas une spécialiste mais elle pouvait bien lui faire partager sa joie de vivre. Personne ne l'aurait ? Le sourire de Naewen s'élargit. Ne venait-il pas d'avoir un orgasme avec elle ? Elle l'avait attrapé, tout comme lui l'avait possédé... Mais tant qu'il n'y avait pas d'amour, il n'y aurait rien de bien intéressant. Cependant, Naewen se demanda pourquoi ils faisaient preuve d'autant de tendresse et de confiance l'un envers l'autre. La violence des premières minutes était devenu caresse, les paroles, les regards... Tout semblait différent depuis quelques temps.

Takeshi reprit ses baisers et Naewen put à nouveau juger de la tendresse qui l'animait, cette fois. Il lui mordit le cou à l'endroit où il lui avait fait un suçon et Naewen ferma les yeux, savourant le contact. Il commença à la lécher, à la mordiller... Et c'est alors que tout bascula. Il sembla perdre connaissance et tomba, entraînant Naewen dans sa chute, se retrouvant sur elle et l'écrasant de tout son poids. Naewen eut un petit cri de douleur lorsque son dos heurta le sol dur, mais elle s'inquiétait surtout pour Takeshi. Que lui arrivait-il ? Takeshi hurla et Naewen pâlit, de plus en plus inquiète. Du sang sortit de sa bouche, tombant sur le visage livide de Naewen.

"Qu'est-ce qu'il se passe ?" supplia-t-elle, terrifiée.

Lui demander si ça allait aurait été stupide. Non ça n'allait pas.... Takeshi fut pris de tremblements et il se laissa tomber à côté de Naewen. La néko posa une main sur lui, mais Takeshi se releva et Naewen vit alors sa marque se développer, rouge, apparemment brûlante... Comme lorsqu'il avait tué le tatoueur. Il n'allait quand même pas la tuer elle aussi ! Naewen frémit. Il avait les yeux couleur du sang, un regard terrifiant... Il partit en directement de la chambre et referma la porte, puis Naewen entendit un grand fracas. Elle se leva aussitôt et voulut ouvrir, mais quelque chose bloquait.... D'un coup d'épaule elle poussa la porte et l'armoire, suffisamment pour pouvoir entrer.

Takeshi était là, allongé sur le lit, la tête enfoncée dans l'oreiller... Un morceau du lit s'était détait, mais ça n'avait pas d'importance. Naewen s'approcha de Takeshi et posa une main sur sa tête. Que devait-elle faire pour apaiser la douleur ? Elle n'avait pas d'eau à portée de main... Elle se pencha sur lui et commença doucement à lécher la marque avec patience, sentant la chaleur de la brûlure contre sa peau. Elle posa sa main de l'autre côté du cou de Takeshi, en un caresse sur sa peau, lui léchant le cou avec tendresse....

" Tout va bien, rassura-t-elle. Je suis là..."

Elle ignorait si ça le rassurait, mais elle imaginait que parler d'une voix douce et apaisante pouvait lui faire du bien. Peu importaient les mots dans ce genre de situation...

_________________

~~~~
Ma fiche
~~~~

~~~~

Persos : Naewen ~ Ayumi ~ Yuri
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le jeu des fraises (pv Takeshi) hentai   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le jeu des fraises (pv Takeshi) hentai
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [CHARLOTTE AUX FRAISES] Les fraisinettes de Gripette
» Glace à la fraises photo avec sorbetière
» BAKUMAN de Takeshi Obata et Tsugumi Ohba
» [CHARLOTTE AUX FRAISES]Nouveau site/blog en français sur Charlotte aux Fraises !
» Verrines de fraises et mousse toute rose, biscuits de Reims fondants

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde des nekos et des maîtres...  :: Quartier Ouest :: Les rues :: Les habitations :: Maison de Takeshi :: Les chambres :: Chambre de Takeshi & Destiny-
Sauter vers: