Un Forum RPG pour Neko... Un monde ou les nekos sont docil ou rebelle, où les maîtres son méchant ou gentil... Qu`est-ce que vous choisirez?
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La nouvelle maison de Tenshi (pv Tenshi^^)

Aller en bas 
AuteurMessage
Naewen
~ Administrateur ~
avatar

Féminin
Nombre de messages : 240
Age : 28
Âge: : 19 ans
Emploi: : Masseuse de nuit et leader du Cristal Noir
Race: : Néko
Date d'inscription : 21/07/2008

feuille de personnage
Nom/ prènom: : Naewen
Maître/neko de: : elle-même
Orientation sexuelle: Hétérosexuelle

MessageSujet: La nouvelle maison de Tenshi (pv Tenshi^^)   Mer 23 Juil - 19:15

Naewen venait s'acheter un esclave. Oui, un esclave néko. Elle ne comprenait pas elle-même ce qui lui avait pris, mais elle ne le regrettait pas. Elle avait tiré un de ses frères de l'esclavage, pourquoi aurait-elle dû avoir des remords ? Seules ses économies lui criaient qu'il était temps qu'elle redouble d'ardeur pour trouver un travail honnête. Non pas qu'elle n'avait pas cherché, loin de là, mais personne ne voulait engager une néko sans maître. Mentir en prétendant avoir un maître ne servait pas davantage, car les futurs employeux voulaient discuter avec le maître uniquement. Pourquoi discuter avec un chat, après tout ? Mais Naewen ne pourrait pas continuer longtemps comme ça, le jeune esclave qu'elle venait d'emmener avec elle se contenterait peut-être moins facilement qu'elle de manger dans les poubelles et d'avoir froid la nuit...

Naewen conduisit Tenshi, l'étrange Inu qui lui appartenait depuis quelques heures, jusqu'au quartier nord de la ville, là où son entrepôt abandonné se trouvait, là où le quartier général du Cristal Noir avait ses bases. Un clan encore peu nombreux, seule la petite Yoruichi avait accepté de se joindre à elle dans sa lutte. Ca faisait déjà deux membres, de n'était pas rien. Convaincre petit à petit était long, mais ceux qui la rejoignaient savaient à quoi ils s'engageaient. Elle voulait attendre que Tenshi se soit un peu habitué avant de lui proposer de les rejoindre. Il devait tout d'abord oublier ses réflexes d'esclave. Pour elle, un loup détournant les yeux était un loup qui n'avait plus la volonté de vivre. Peut-être se trompait-elle... Elle saurait bien lui faire oublier les mauvais moments qu'il avait passé !

Souriant intérieusement, Naewen poussa la porte coulissante de l'entrepôt. La salle était très large, très spacieuse mais malheureusement peu propre. Naewen ne prenait pas le temps de nettoyer toute cette surface, elle devait penser à sa survie et à s'amuser... De nombreux vestiges de l'entrepôt reposaient là. Des caisses vides, des outils, des rideaux déchirés... On reconnaissait le coin de Naewen car il était le seul à peu près aménagé. Placés sur plusieurs caisses légèrement en équilibres se trouvaient de nombreux coussins colorés, le petit coin de paradis de la néko. Juste sous l'amas de caisses qui servaient de lits à Naewen se trouvait la réserve de bouteilles de lait et quelques arrêtes de poissons. Le plafond était parcourus de poutres métaliques et le toit n'était qu'une immense verrière sale et réparée par endroit avec des morceaux de bois. Du travail de Naewen, évidemment. Elle n'aimait pas l'eau alors il n'était pas question qu'elle laisse la pluie infilter sa maison.

- Ce n'est pas le luxe, reconnut la néko. Mais fais comme chez toi !

En quelques bonds, la néko fut sur son tas de caisses et elle fit tomber cinq ou six coussins ainsi qu'une couverture. Elle ferait le lit de Tenshi plus tard. Malgré sa répugnance au contact de l'eau, Naewen prenait souvent des bains afin de préserver l'hygiène de son corps. Seulement, elle n'avait pas l'eau courante dans cet entrepôt, ni l'électricité. Pour se laver, elle détournait l'eau des maisons avoisinnantes à l'aide d'un ingénieux système mis en place depuis quelques années. elle espérait seulement que les humains qui faisaient des travaux à côté de chez elle ne découvrirait pas les tuyaux qu'elle avait si habilement cachés. Elle fit signe à Tenshi d'approcher et lui montra une bassine métallique qu'elle avait volé dans un champ. La bassine, placée à côté de quatre robinets, était très propre même si elle ne semblait pas confortable. Naewen ouvrit un des robinets et fit couler l'eau, retenant un frisson à la vue de la surface brillante qui atterrissait dans le bassin.

La néko, la queue battant fièrement l'air, alla chercher du bois et alluma un feu sous la bassine à pieds. Le sol de béton ne craignait rien, c'était l'idéal. Naewen attisa les flammes et attendit un instant, puis elle ferma le robinet et sourit à Tehsni.

- Voilà, tu vas pouvoir te baigner ! On va faire sécher tes vêtements en attendant.

Elle se demandait si le jeune Inu était pudique ou pas. Pour sa part, ce ne serait pas la première fois qu'elle verrait un homme nu mais elle préféra ne pas le mettre mal à l'aise. Elle le laissa donc se préparer tranquillement et retourna s'asseoir sur ses caisses, comptant le peu d'argent qui lui restait pour payer le restaurant. Pour les vêtements, il faudrait attendre un peu... Sans le regarder, elle entreprit d'animer la conversation.

- Parles-moi un peu de toi, Tenshi. Qui es-tu ? Comment es-tu arrivé dans cette horrible boutique ? Je sais que le passé est souvent dur à entendre mais j'aimerai bien que tu me racontes un peu ton histoire. Si ça te dérange dis-le moi, surtout !

Naewen s'allongea sur le dos, les bras derrière la tête, regardant le ciel à travers les vitres de l'entrepôt. Il faisait encore jour, les travaux n'étaient pas terminés et les vibrations faisaient trembler le sol ainsi que ses caisses. S'ils détruisaient son lit elle détruirait leur travail durant la nuit ! Ils devaient faire plus attention... Même s'ils ignoraient qu'elle était là.

_________________

~~~~
Ma fiche
~~~~

~~~~

Persos : Naewen ~ Ayumi ~ Yuri
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La nouvelle maison de Tenshi (pv Tenshi^^)   Jeu 24 Juil - 9:58

Tout au long du trajet notre jeune homme marchait à recule, pourquoi ? Bah simplement parce qu’il en avait l’habitude et puis être à coter de quelqu’un s’était étrange si on peut dire. En faite il ne savait pas comment et se mettre ni même quoi faire surtout dans la position actuel des choses. Il était esclaves, certes ça il le savait depuis qu’il fut entré dans l’animalerie, de même lorsqu’il en sorti. Par contre, ce qui était le plus étrange dans tout ça, s’était que son maître soit un semblable, du moins dans la même catégorie, celle des Nekos. Drôle de situations quand même, si un jour on lui aurait dit, jamais il ne l’aurait cru, mais alors jamais. Par ailleurs le simple fait d’être enfermé et vendu comme une vulgaire marchandise, ça aussi il ne l’aurait jamais cru auparavant. Enfin soit s’est du passer et y rester ne servirait à rien, quoi que… Si nous sommes déjà sur de ne plus avoir d’avenir ? Est-ce qu’on peut retourner dans le passer ? La réponse tout le monde la connaît, et s’est malheureusement non, nous devons vivre le jour au jour que ça plaise ou non.

Ca faisait un bon bout de temps qu’il marchait, et Tenshi ne savait toujours pas ou il aller précisément, si chez elle, mais s’est où chez elle ? Voila la question qu’il se poser depuis un petit moment, mais pas pour autant qu’il prit la parole pour le demander, aussi simple que ça paraissait. La avec il était du genre à tout garder pour lui-même ce qui a de plus simple. Plus ils avançait plus il se diriger vers le nord, alors voila il connaissait déjà la région de la ville dans laquelle il risquer de vivre prochainement, s’était déjà un bon début à sa question. Par ensuite il ne fallu pas si longtemps pour arriver à ce qui pouvait ressembler à une vieux entrepôt, sans doute abandonnée depuis plusieurs années. Pourtant, il se diriger vers cet endroits si désert, et pourquoi ? Soit, la réponse il l’eut tout aussi au moment où elle entra à l’intérieur suivit de lui bien entendus. L’état de l’intérieur correspondait bien à l’extérieur, étant en ruine, il n’était pas sans dégâts, normale, si personne ne s’en occuper. En même temps, le toit était refait, pas avec du grand matériel, mais on voyait très bien que des planches de bois recouvrer les trous possible dans celui-ci, sans doute du travaille à elle ? Sinon, la pièce était immense, presque rien ne la replissez ce qui donner encore plus l’impression de sa grandeur. S’était vide, sauf à un endroit. La, se trouvait quelque caisse vide empiler les unes sur les autres, était ce un emménagement pour avoir un minimum de confort ? Certainement oui, si pas, il ne voyait pas trop à quoi ça pouvait bien servir. Alors qu’il observer l’intérieur, il fut sorti aussi vite de ses idées par la voix de sa maîtresse, oui il la considérer d’une part ainsi même si juste quelque petit heure avant, elle lui avait bien dit qu’il n’avait pas de maître en compte mais bon, il était très têtu, et puis le camp de redressement, les duper en quelque à n’être ainsi avec des traitements plus qu’efficace. Lorsqu’elle fini sa phrase, il fit simplement un signe de la tête sur le coter comme pour montrer que s’était rien, enfin il se comprenait. Jusqu’à maintenant si on regarde bien, il n’a pas encore prononcé un mot, ou alors très peu. Il la laissa parler et il répondait bêtement par un signe, pas qu’il n’avait pas de langue ou qu’il n’était pas très bavard, s’est juste qu’il fallait lui laissait le temps, et faut être patient, surtout avec Tenshi.

Il la suivit jusqu’à la bassine, à ce moment il ne pouvait rien faire d’autre que la regardait, déjà il n’était pas chez lui, et puis il ne connaissait rien à l’endroit, normale, vu qu’il vient d’y entrer. Alors qu’il la regardait faire, au moment ou elle lui fit un signe, il parti aussi vite près d’elle. C’est ainsi qu’il vit après qu’elle lui ait montré, la bassine. Celle-ci était simple, une parmi tant d’autres quoi. Il y avait aussi quatre petits robinets autour, sans doute pour y mettre de l’eau, en même temps pour quoi d’autres ? Il la regardait de nouveau faire restant dans un silence quelque peu irritable, et fut assez étonner de la voir revenir avec des morceaux de bois. Elle les mit sous la bassine dans laquelle l’eau y couler petit à petit. Après un instant, elle ferma les robinets pour se tourner vers lui, tout en souriant. Oui il avait bien peut le remarquer vu que son regard était poser vers elle pour voir ce qu’elle était en train de faire, mais ne vous en faite pas, aussi vite qu’elle s’était retourné, son regard vint à se décaler sur le coter. Il comprit seulement que la bassine était la baignoire suite à ses paroles. Par après elle s’en alla en direction des caisses pendant que le jeune rester planté là comme un idiot. Il scrutait l’eau un moment, ne sachant trop quoi faire, pour se laver il était préférable de se déshabiller, normale. Mais en même temps il y avait quelqu’un, ça ne se faisait pas trop, si ? Quoi qu’ici, y avait il vraiment le choix ? Que faire que faire ? Après courte réflexion il vint à conclure qu’il n’y avait pas 36 milles solutions…
Il se tourna pour regardait un bref instant vers la jeune femme pour ensuite commencer à se déshabiller. Être à l’aise ? Il ne l’était pas, faut dire qu’aussi se trouvait nu alors qu’une inconnue ne se trouve qu’à quelque mettre n’arrange pas grand-chose, surtout dans son cas. Il venait de retirer son t-shirt ainsi que ses chaussure, chaussette et pantalon. Il ne rester donc plus qu’une chose, mais celle-ci était la plus importante. Il se tourna encore une fois, avant de tirer un soupir, comme si il n’avait vraiment pas le choix. Aussi tôt qu’il fut retirer et donc le jeune nu, il se mit dans la bassine, légèrement croqué sur lui-même, tout d’abord à cause de la grandeur de celle-ci mais aussi par lui-même. Ses vêtements se trouvaient à quelque mètre de lui, n’ayant aucun endroit ou les poser, il n’avait eu le choix de les mettre à terre. Toujours dans un silence, il regardait face à lui comme un enfant éperdu, cependant ceci fut assez vite casser par Naewen qui lui posa une certaine question, pour laquelle il n’avait le choix d’y répondre. Il poussa de nouveau un très court et léger soupir avant de prendre la parole, enfin…


"Mon passer ?.....Il n’y rien d'interessant à savoir dessus……Mais si vous y tenez."

Il prit une courte pose avant de reprendre.

"Bah je suis né dans un village complètement perdu, tout juste si on sait qu’il existe, là-bas je savait vivre avec mes parent sans pour autant que l’esclavages soit présent…Tout aller, je vivait comme un petit prince, mais hélas j’ai réussi à tout gâcher…… De ma faute ma mère fut décédée, abattu comme du vulgaire gibier par un couple de chasseur errant dans la foret avoisinante… De là mon père parti en dépression et n’était jamais dans un état normale..."

Il baissa ses yeux quelque peut car bien qu’il pensait qu’il serait le surmonter, il n’y arrivait pas, et ne savait rien faire pour autant. Malgré il reprit, si s’était son choix à elle.

"De la il commencer à se défouler sur ce qui l’entourer, en l’occurrence moi le plus souvent et ceci pendant facilement 4/5 ans, peut-être moins je ne sait plus exactement….Enfin soit, je me suis gentiment enfoui de chez moi pour ensuite être récupérer et soigner par des semblables en pleine foret… Je pensait pouvoir recommencer à zéro a partir de là, mais au bout de 2ans, un groupe d’homme débarquèrent sans même qu’on s’y attendent afin de nous capturer… J’ai assez vite perdu connaissance et au réveille me suis retrouver dans ce qui s’appelle un camp de redressement ou j’y suis rester pendant 2 ans ou, la aussi je sait plus trop….Quand au reste vous le savez ..."

S’était sans doute l’une des rares fois que Tenshi parler autant, mais bon, s’était son passer, assez compliquer en passant mais ce l’était. Après cela il regardait toujours en face de lui, plongeant encore dans un silence, mais par contre son air indifférent avait laissé place à des paupières quelque peu baissées, mais pour ça il fallait le voir, sinon on ne pouvait savoir comment il réagissait...
Revenir en haut Aller en bas
Naewen
~ Administrateur ~
avatar

Féminin
Nombre de messages : 240
Age : 28
Âge: : 19 ans
Emploi: : Masseuse de nuit et leader du Cristal Noir
Race: : Néko
Date d'inscription : 21/07/2008

feuille de personnage
Nom/ prènom: : Naewen
Maître/neko de: : elle-même
Orientation sexuelle: Hétérosexuelle

MessageSujet: Re: La nouvelle maison de Tenshi (pv Tenshi^^)   Jeu 24 Juil - 11:21

Tenshi manquait de réctivité. Naewen était du genre impatiente, elle n'aimait pas trop les soumis mais qu'y pouvait-elle ? Il finirait bien par comprendre. Elle ne regarda pas, bien sûr, lorsqu'il se déshabilla. Elle était dévergondée mais elle savait avoir un minimum de respect pour les autres. Toujours allongée sur ses caisses, ses cheveux blonds formant une auréole angélique autour de son visage aux traits fins et aux yeux rubis un peu effrayant, Naewen écoutait. Elle avait posé une question, elle savait que Tenshi ne pourrait pas esquiver aussi facilement. Il allait devoir parler un peu, elle pourrait entendre davantage l'agréable son grave de sa voix.

"Mon passer ?.....Il n’y rien d'interessant à savoir dessus……Mais si vous y tenez."


La queue de Naewen battit à nouveau l'air. Il semblait si peu intéressé par la vie... Comment raminer en lui la flamme et la passion d'une vie heureuse ? Il devrait tout d'abord oublié les tortures qu'il avait subit. Il commença à raconter son histoire et Naewen se calma. Né de parents libres, il se sentait coupable de la mort de sa mère et de la dépression de son père. Comme si un enfant si jeune aurait pu changer ça ! Il n'était pas responsable et il devait déjà le savoir. Mais sans doute que cela lui faisait du bien se tout prendre pour lui, de se croire coupable. Les tortures qu'il avait enduré lui laissaient simplement penser qu'il les avait mérité, certaineemnt. Naewen tourna légèrement la tête et remarqua qu'il était dans l'eau, mais qu'il n'avait pas mis ses vêtements à sécher. Comme il était caché par l'eau, elle pouvait le regarder sans gêne. Il avait un corps plus athlétique qu'il n'y paraissait à première vue. Une peau agréable, légèrement basanée... Naewen bondit de son tas de caisses et commença à préparer les cousins qui serviraient de lit à Tenshi. Parler semblait lui être douloureux, mais elle ne le laisserait pas tant qu'il n'aurait pas fini son histoire. Elle devait savoir qui il était.

Elle apprit que son père s'était mis à le battre, et ceci pendant plusieurs années, si bien qu'il avait fini par s'enfuir. Naewen dressa les oreilles à cette remarque. Il s'était enfui... Il avait eu suffisamment de courage et de volonté pour s'enfuir... Il n'était donc pas si docile ! C'était une bonne chose ! Les nékos l'avaient recueillis et soignés, des nékos sauvages... Naewen sentit un sourire étirer ses lèvres. Les pauvres ignoraient tout de la vie ! Mais au moins, ils n'étaient pas seuls... Naewen posa son regard sur le vaste entrepôt tandis qu'elle retapait les coussins. Elle sortait de nuit car, même si elle refusait de l'admettre, la solitude lui faisait peur. Sortir de la nuit, éviter les humains et dormir le jour... Elle était toujours seule et souriante, fière et heureuse d'être libre. Avait-elle monté ce clan pour les nékos ou seulement pour échapper à la solitude ? Avait-elle acheté Tenshi pour le sauver ou pour qu'il lui tienne compagnie ? Naewen se perdit un instant dans ses pensées, avant qu'elle n'entende la suite de l'histoire. Tenshi avait été capturé et vendu, il s'était retrouvé dans un camp de redressement où les humains ont fait de lui un être docile et sans réaction.

Naewen soupira et le rejoignit en quelques pas, sans prêter attention à l'eau légèrement transparente, elle posa son regard sur Tenshi, un regard tout d'abord sévère. Elle ne lui témoignerait pas de pitié, elle n'était pas là pour ça. C'était une triste histoire, mais elle devait lui rendre sa fierté et, pour ça, elle ne passerait pas trois heures à le consoler comme un enfant. Peut-être avait-il besoin de douceur et de réconfort. Elle les lui offrirait à sa manière, en lui faisant oublier ses soucis et en lui rendant la joie de vivre. Elle remarqua que, dans sa posture arcquée, Tenshi avait légèrement baissé les paupières. Si c'était là ses seules réactions, ce serait plus long que ne le pensait Naewen...

- Tu as oublié d'étendre tes vêtements ! gronda-t-elle.

Elle se pencha, ramassa les vêtements et les étendit sur un tuyau placé à côté de la bassine. Puis elle se tourna à nouveau vers Tenshi et lui sourit.

- Je n'ai pas l'intention de te laisser attraper froid ! Mais qu'est-ce que tu attends pour te laver ? Hum... il va falloir que je mette un rideau si tu es si mal à l'aise... Le problème, vois-tu, c'est que je déteste être enfermée. Bah, je n'aurai qu'à laisser le rideau ouvert lorsque ce sera mon tour !

Elle attrapa une éponge qu'elle utilisait pour ses propres bains, l'enduisit de gel douche et s'approcha de Tenshi. Elle hésitait... Devait-elle le laisser se laver ou pouvait-elle le faire elle-même ? Non, il devait réapprendre à se débrouiller tout seul ! Elle lui prit la main et posa l'éponge dans sa paume, puis elle attrapa un shampoing et versa du produit sur le crâne du jeune homme, commençant à frotter énergiquement, formant un nuage de mousse qui recouvrait l'eau efficacement. Naewen se décida finalement, alors qu'il ne pouvait pas voir son regard, à parler un peu de l'histoire qu'il lui avait raconté.

- Tu sais, un enfant n'est pas vraiment responsable de ses actes, il ignore souvent le danger. et puis ici, ce n'est pas un camp de redressement. La vie ne s'arrête pas pour autant ! Tu vas voir, on va bien s'amuser, tous les deux ! Prochaine destination : le parc d'attraction !

Naewen eut un petit rire puis elle haussa un sourcil. Il fallait vraiment qu'elle se trouve un travail...

- Je vais devoir m'absenter demain. Tu peux sortir, bien sûr, mais je n'ai pas envie de te retrouver à la fourrière. Je suis culottée mais aller te chercher à la fourrière serait du suicide pour moi. Fais bien attention à toi, surtout ! Tu peux aussi faire un brin de ménage. Ce n'est pas que je t'oblige mais ce sera plus agréable. Sinon tu m'attends et le soir nous pourrons le faire ensemble ! Qu'en penses-tu ? Ah, petite règle. Je veux que tu laisses un mot pour me dire à peu près où tu comptes aller et l'heure à laquelle tu vas rentrer. Vers 20h. J'aimerai que tu rentres avant 20h pour l'instant.

Naewen n'avait jamais eu d'esclaves, elle ne savait pas très bien comment se comporter. Donner des ordres... Elle avait hâte que Tenshi retrouve son courage d'antan et qu'il reprenne sa vie en main.

_________________

~~~~
Ma fiche
~~~~

~~~~

Persos : Naewen ~ Ayumi ~ Yuri
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La nouvelle maison de Tenshi (pv Tenshi^^)   Ven 25 Juil - 6:34

Tenshi regardait devant lui sans vraiment penser au reste. Il devait sans doute avoir l’air d’un idiot mais il s’en moquer pas mal. Du moins il avait cet impression, et pour cause ? Bah tout simplement aucune, s’était juste que il était comme ça, pensé toujours qu’il avait l’air de ceci ou de ça, et qu’il faisait toujours ce qu’il ne devait pas faire. Par contre là, s’était depuis toujours, et ça s’est juste intensifier avec les évènement qui on bien peut se passer pendant les années qu’il a déjà vécu. Déjà lorsque son père s’était mit à le battre chaque jour, son impression de toujours mal faire ou qu’il était coupable à chaque problème s’était installée de plus belle. Puis il a eu le camp, et là, on peut dire que ce ne fut que l’approbation de toutes ces impression. Bien que ça pouvait être faux et que la personne la plus simple arrive à le comprendre, lui rester malgré tout têtu et sur que s’était bel et bien le cas et que rien n’y changerais. Enfin soit, vous aurez comprit, même si on lui dit tout le contraire de ces pensées, il resteras borner jusqu’au bout et le pensera toujours, et ce n’est pas du jour au lendemain qu’il risquer de changer.

Pendant que son regard était droit devant lui, son oreille droite se redressa d’avantage suite à ce qu’il entendit. S’était simplement Naewen qui venait de sauter de son petit amas de caisses. Cependant ce n’était encore que des idées qu’il se faisait, il n’en était pas sur vu qu’il ne regardait pas une secondes. Notre jeune homme se fié beaucoup aux bruits et arriver à les distingué les un au autre, et cela simplement du à qu’il y fut habituer. Quand il vivait au milieu des autres, en pleines nature, il devait bien savoir se débrouiller et les sons étaient primordiaux pour certaines activités. Et lui, ça lui servait un peu, non, pas du tout en faite mais on la quand même apprit. Si ses souvenirs son bon, s’était dans les débuts, au moment ou il devait s’intercaler dans la communauté. Et comme il est du genre coincé et peureux, il apprit à s’intégré en faisant de forces si on peut dire des activités avec les autres. Bref, ceci était le passer, pas besoin d’y revenir…

Un petit temps passa, et des bruits de pas se firent entendre, et de plus en plus fort, ce qui montré bien qu’elle s’approcher d’ici. Elle venait ? Vraiment ? Alors que lui était nu dans la bassines, censé devoir se laver, oui car il ne l’avait toujours pas fait, idiot qu’il était. En tout cas ça ne pouvait pas être ça, elle ne viendrait pas alors qu’il se lave ? Si ? Enfin il n’en savait rien mais pour lui, il pensait bien que non. S’est alors qu’aussi tôt il eut sa réponse et assez rapidement également. S’est à ce moment là qu’il l’entendus lui dire en grondant qu’il avait oublier de mettre ses vêtement sécher, quand il l’entendis, il avait tourner le regard vers elle, d’un air tout autre que triste, indifférent, en faite celui qu’il tenait assez bien depuis l’animalerie. Dire que cet impression n’était même pas visible, ne fusse qu’une seule fois autrefois, lorsqu’il était encore libre en quelque sorte. Le voir ainsi serait difficile de croire qu’en faite il peut toujours être souriant malgré la situation. Et oui, le simple fait d’être dans un camp avait peut-être énormément changer, mais quand on s’y habitue, qu’on connaît, on redevient sois même sans vraiment s’en rendre compte. Il lui fallait juste un peu, non, beaucoup de temps avant d’être comme il est. Cependant bien qu’il est fort souriant set qu’il peut paraître heureux de la sorte, ce n’est pas vraiment le cas. Oui ce n’est pas parce qu’il ferait des sourire qu’il s’aimera plus, car bien souvent ce n’est pas pour lui, mais pour les autres qu’il le fait, mais a part, qui peut vraiment le savoir ? Bref, une fois qu’elle lui dit qu’il avait oublié de faire sécher les vêtements il répondit comme beaucoup l’aurait fait en regardant sur le coter un petit :

"Désoler."

Il regardait à présent de nouveau sur les coter et ne prenait pas plus d’intention à ce qu’elle faisait, mais sur le moment, il ne réfléchie pas qu’elle était juste à coter de lui, alors qu’il était nu. Toute de suite après elle reprit la parole, vraiment, à coter de lui, elle était très bavarde, ce qui montré déjà bien qu’ils étaient bien différent tous les deux. Il l’écoutait parler, sans intervenir, il laissa dire et ne répondait pas non plus en parlant. Toute de fois ça montré bien qu’il n’avez pas encore ce qu’il fallait, comme il le pensait, il n’arrivait pas à faire quelque chose de convenable même les plus simples. Dans ce quel dit quelque chose le frappa, s’était qu’elle dise qu’elle détester être enfermée, mais qui aime vraiment l’être aussi ? Il faut pas croire que ça court les rues les individus aimant être dans des cages ou autres endroit dans le même genre. Dire qu’on n’aime pas être enfermé est tellement normale que tout le monde peut bien le comprendre, même ceux qui le font...

Alors qu’il ne la regardait pas, il senti l’une des mains de la jeune femme attraper sa mains à lui et de lui donner l’éponge enduis de gel douche. Le garçon était ce qu’on peut appeler de très étonner, de même qu’il voulu regardait en sa direction mais il fut assez prit lorsqu’il senti le shampoing tomber sur son crâne et qu’elle se mette à frotter énergétiquement. Tenshi était très gêner vu dans quelle drôle de posture il se trouvait, fallait le comprendre sur ce coup. Une inconnue, étant désormais sa maîtresse, viens et commence à lui shampooiner les cheveux, alors qu’il est totalement dénudé, normale d’être mal à l’aise d’avantage vous ne pensez pas. De plus il sait très bien se laver seul, chose qu’il aller dire, mais tout ce qui sorti fut ceci :


"Beuh..."

Il tira un soupir très bref juste après et ne dit de nouveau plus rien. En même temps elle faisait ce qu’elle voulait, il lui appartenait, et donc devait faire de la sorte. Bien qu’il n’était en aucun cas à son aise, il se mit à frotter tout d’abord ses avant bras pour dire d’enfin commencer à se laver. Alors qu’il faisait ceci, un nuage de mousse s’intensifier dans la bassine recouvrant l’eau, chose qui le rassurer d’une part. Alors que s’était devenu silencieux, elle se remit de nouveau à parler, et cet fois ci elle parlait en prenant cause son histoire, du moins il penser vu comment elle lui parler. Au moment ou elle dit sur la fin, qu’ils allaient s’amuser, le garçons eut un bref sourire mais pas pour lui, vu qu’il n’y croyait pas une seconde. Autant qu’elle eut fini en ayant eu un petit rire, elle reprit plus sérieusement en lui expliquant deux trois petite choses sur le présent. Elle lui expliqua qu’elle risquait de ne pas être là demain, que si il voulait sortir il pouvait mais qu’il devait indiquer ou il se rendait et d’être rentrer avant 8H. Sans vraiment de raison, Tenshi eut un sourire car ça lui rappeler pas mal ce qu’on lui disait à ses 9 ans, fait si , dit ça et rentre à l’heure surtout, voila ce qu’on lui répéter sans cesse avant. Et elle, venait de faire une chose similaire, donc voila, s’était pour un truc aussi bête qu’il avait eu un bref sourire, mais que représentait vraiment celui-ci ? Moquerie ? Content ? Non certainement pas, surtout dans sa façon de pensée actuelle.

"C’est comme vous voudrait pour le ménage……Et s’es bien noter, je ferait chacune de vos indications..."

Quand on lui demander quelque chose il avait l’art de l’esquiver en disant à son interlocuteur de faire à sa guise, et ça depuis bien longtemps également. Quand à son ton de voix, il rester pareil depuis tout à l’heure…
Cependant, il avait une petite question qui lui venait à l’esprit et sans même réfléchir, elle sortie toute de seule si o peut dire.


"Et vous allez où demain ?"

Au moment ou il le dit, il réfléchissait bien qu’il avait fait certainement une gourde. Pourquoi l’avait il demandait ? Ca ne le regarde pas et il le savait très bien, mais non, il a fallu qu’il le demande. Alors sans laisser le temps qu’elle réponde ou dise quoi que ce soit, il dit pour la deuxième fois.

"Désoler...Ca ne me regarde pas..."

Voila, il avait tenter de rattraper le coup mais s’était sans doute peine perdue…
Revenir en haut Aller en bas
Naewen
~ Administrateur ~
avatar

Féminin
Nombre de messages : 240
Age : 28
Âge: : 19 ans
Emploi: : Masseuse de nuit et leader du Cristal Noir
Race: : Néko
Date d'inscription : 21/07/2008

feuille de personnage
Nom/ prènom: : Naewen
Maître/neko de: : elle-même
Orientation sexuelle: Hétérosexuelle

MessageSujet: Re: La nouvelle maison de Tenshi (pv Tenshi^^)   Ven 25 Juil - 8:07

Naewen avait l'impression d'avoir adopté un enfant. Son instinct maternel refaisait surface à une vitesse fulgurante, c'était sans doute pour cette raison qu'elle avait commencé à le gourmandé qu'elle se trouvait à présent derrière lui, à lui frotter la tête avec vigueur. Il n'était pas très réactif, ce jeune homme, mais elle l'avait certainement mis mal à l'aise. Il comprendrait rapidement qu'elle n'avait elle-même aucune prudeur. Il soupirait, il restait indifférent, il ne bougeait pas... Mais quel garçon peu réactif ! La queue de Naewen se remit à battre sauvagement dans son dos. Il commençait à sentir le chien mouillé... Au moins, il entreprit de se laver, même s'il y mit le temps.

Elle parlait avec énergie, le noyant sous un flot de paroles. Pourquoi parlait-elle autant ? Parce-qu'elle en avait rarement l'occasion ! C'était dans ces moments-là qu'elle réalisait à quel point elle était seule dans ce vieil entrepôt puant. Quand elle lui parla de s'amuser, elle vit un léger sourire se dessiner sur le visage de son nouvel ami. C'était peu, mais c'était déjà autre chose qu'un regard indifférent... Ensuite, elle lui expliqua ses horaires. Non pas qu'elle doutait de ne pas le voir revenir, elle avait tout simplement peur qu'il tombe sur un humain. Elle devait, avant de lui faire davantage confiance, juger de sa force, de sa capacité à se défendre et de sa capacité à refuser les ordres des autres... A première vue, ce n'était pas gagné, mais peut-être était-il plus fort qu'il n'y paraissait. Après ce qui lui était arrivé dans sa jeunesse, après les récents évènements arrivés à sa protégée Yoruichi, elle ne voulait pas qu'un autre de ses protégés endurent des supplices aussi barbares.

"C’est comme vous voudrez pour le ménage……Et c’est bien noté, je ferai chacune de vos indications..."

Naewen sentit sa queue battre plus furieusement encore. Il obéissait, tout simplement. Il faudrait qu'elle se montre patiente, mais la patience n'était pas tellement son fort. Tant qu'il se comporterait comme ça, elle continuerait à le traiter comme un enfant. Une sorte de petite punition mesquine...

"Et vous allez où demain ?"

Naewen ne cacha pas sa surprise, arrêtant même pendant un instant de lui masser le cuir chevelu. Il venait de poser une question ! C'était nouveau ! Naewen sentit un sourire étirer ses lèvres, un sourire amusé qui disparut bien vite lorsque Tenshi s'excusa pour son audace, pour son indiscrétion. Naewen émit un léger grognement et lui administra une tape pas bien méchante sur le haut du crâne.

" Tu as le droit de poser des questions, je te l'ai déjà dis je ne veux pas être considérée comme une maîtresse ! Une néko qui demande la liberté des nékos et qui prend un esclave n'est rien d'autre qu'une menteuse et une arnaqueuse ! Je ne suis pas ce genre de personne, Tenshi !"

Elle cessa de grogner et un sourire se dessina sur ses lèvres. D'un geste, brusque, elle lui plongea la tête dans l'eau, le faisant glissé sur le dos. Elle frémit d'horreur lorsque ses mains entrèrent au contact de l'eau mais ne dit rien. Elle ôta ses mains pour lui permettre de remonter et éclata d'un rire franc, un peu gamin.

" Il fallait te rincer les cheveux... expliqua-t-elle, en riant. Allez ne fais pas la tête. Demain je vais encore essayer de trouver du travail, c'est pour ça que je serai absente. Nous sommes deux maintenant, je ne suis pas sûre que tu arriveras longtemps à supporter mes conditions de vie. Dormir ici, manger ce qu'on peut... Ce n'est pas très stable, je dois l'admettre. Avec un peu de chance, je trouverai un travail et alors on pourra aménager cet endroit... En faire un lieu agréable... "

Naewen hocha la tête, approuvant ses propres paroles, un peu plongée dans ses pensées. Elle se ressaisit en riant et décrocha les vêtements de Tenshi, qu'elle posa à côté de la baignoire.

" Allez, finis ta toilette, sèche-toi et laisse-moi la place ! On va aller manger un morceau au restaurant. "

Elle se demandait s'il avait la moindre idée de ce qu'elle devrait faire pour leur payer le restaurant. Mais qu'importe ? Elle ne voulait pas d'une reconnaissance éperdue, elle voulait qu'il retrouve le sourire et la joie de vivre. Elle ne lésinerait pas sur les moyens pour y arriver. Bondissant sur le nouveau lit de Tenshi, un amas de coussins reposant à même le sol, elle attendit qu'il ait fini de s'habiller, lui tournant le dos pour lui laisser plus d'intimité. Sa queue battait l'air, sans raison particulière, tandis qu'elle se demandait si elle allait sortir cette nuit-là. Peut-être. Peut-être pas. Laisser Tenshi seul dans l'entrepôt pour sa première nuit ici... Non pas qu'elle n'avait pas confiance en lui, mais elle se comportait vraiment comme une mère qui craignait de laisser son enfant seul. Il n'y avait pas de danger, normalement. Naewen soupira. Il faudrait qu'elle arrête de jouer les "mamans" avec son nouvel ami, sinon il n'arriverait jamais à se sortir de sa place d'esclave. Allongée, lui tournant le dos, elle attendait qu'il l'autorise à se retourner.

" Préviens-moi quand je peux me retourner !" ajouta-t-elle.

[hrp : mouarf je n'arrive pas à en faire autant que toi^^.]

_________________

~~~~
Ma fiche
~~~~

~~~~

Persos : Naewen ~ Ayumi ~ Yuri
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La nouvelle maison de Tenshi (pv Tenshi^^)   

Revenir en haut Aller en bas
 
La nouvelle maison de Tenshi (pv Tenshi^^)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [JAP] Nouvelle maison sur le Dream World Japonais - 16 juillet 2011
» Nouvelle maison d'édition à Montluçon
» [Pullip]sacagawea ma nouvelle arrivante! (Tenue maison) p6
» Nouvelle vie nouvelle maison nouvelle scraproom!!!!
» recoloriser une maison

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde des nekos et des maîtres...  :: Quartier Nord :: L`entrepôt abandonné-
Sauter vers: